REVEILLEZ VOUS

Partage de données sur la progression spirituelle
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Sam 7 Jan - 15:07

Par quoi remplacer sa poêle en Téflon et ses casseroles en alu ?

"Les poêles anti-adhésives sans PFOA

Isabelle pu tester trois types de poeles et autres ustensiles de cuisines. Voici après 6 mois d’utilisation, son retour d’expérience :

Les poêles en céramiqueevergreen de chez Aubecq

La céramique est anti-adhérente. Ces poêles sont donc
garantie sans teflon et sans métaux lourds. Mais attention aux chocs de toute nature. La céramique est fragile et il ne faut pas qu’elle s’altère. Aucun choc ! C’est très efficace et tr ès facile d’utilisation mais attention à être très précautionneux et soigneux.

La traditionnelle poêle en fontescandi-vie

Il faut un peu d’apprentissage pour savoir utiliser leurs propriétés anti-adhésives. Le secret, c’est de les graisser légèrement à froid, avec un tout petit peu d’huile sur un chiffon et cela protège la fonte de la rouille et la rend complètement anti-adhésive. Crêpes, omelettes, steacks... On peut tout cuisiner ! Et si il y a un accident, on peut récurer, gratter... la fonte ne craint rien. Les poêles en fonte sont l’avantage d’être inusables et de donner une très bonne cuisson.

Le matériel inox de grande qualité ABE

Le fond de ces ustensiles de cuisson fait 10mm d’épaisseur et l’inox est de qualité chirurgicale. Ils sont inusables et très facilement nettoyables. Seul le chlore est contre-indiqué. Ils permettent une cuisson à basse température des légumes : le couvercle permet de former un joint d’eau qui évite le passage des odeurs, le dessèchement des légumes ce qui fait que rien n’attache. Un thermomètre incrusté dans le couvercle permet de suivre la température interne. Les légumes ne se délitent pas gardent leur texture et leur fondant.

Pour les viandes à saisir, la cuisson se fait sans couvercle et il faut au contraire chauffer très fort et faire le test de la goûte d’eau : tant que celle-ci s’évapore, ce n’est pas assez chaud. Vient le moment ou la poêle est si chaude que la goutte d’eau roule : la poêle est prête, elle est devenue antiadhésive."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=6578
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=1405


Dernière édition par Sun is shining le Dim 8 Jan - 12:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superwand
Grand Vaudou


Nombre de messages : 2266
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Sam 7 Jan - 18:30

dis moi sunshining, tu vis dans une ferme ?

lol

parce qu'a la ville, c pas facile de faire tout ça
mais merci encore pour tes précieux conseils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveillezvous.lightbb.com
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 9:13

Alors comme ça tu te fais des masques de beauté et des lotions florales?Cool Very Happy


Aux confins d'une oasis nichée sous un sunny brûlant, cela n'est peut-être pas évident - Mais je ne vois pas trop le rapport avec une ferme - J'ai beaucoup de verdure autour de moi mais je ne vis pas dans une ferme lol!
Ce qui du reste ne me dérangerait pas - Vive les légumes bio, le miel et les oeufs frais - à part pour le chant du coq
La plupart des ingrédients se trouvent facilement en magasins bio ou, selon le cas, dans les drogueries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 10:15

Rééquilibrer le cuir chevelu pour éviter les cheveux gras

"De plus en plus de monde se lave de plus en plus souvent les cheveux, jusqu’à une fois par jour car ils sont confrontés à un problème de plus en plus fréquent : les cheveux gras.

Ceci est le plus souvent dû aux bases lavantes qui se sont développées dans les dernières décennies : les laureth sulfate et lauryl sulfate (ammonium ou sodium laureth/lauryl sulfates)* qui sont reconnues comme agressives pour la peau.

Cela fait le bien des distributeurs et des fabricants qui vendent de plus en plus de shampoings mais pas forcément celui de notre porte-monnaie, ni de notre cuir chevelu.


Le premier geste : changer de shampoing

Des bases lavantes végétales, beaucoup plus douces existent dans les marques pionnières du bio. Le mien est le Melvita à l’ornage que j’aime beaucoup car il est de plus disponible en format familial de 1 litre, ce qui permet de diminuer la consommation d’emballages.Lisez les étiquettes (même des produits labellisés) et optez pour des bases lavantes beaucoup plus douces d’origine végétale. Les plus communes sont le Lauryl glucoside ou le Cocamidopropylbétaine.

Au fur et à mesure, le cuir chevelu, moins agressé, se régule et produit moins de sébum. Ce qui permet d’espacer les shampoings.



Pour accélérer le rééquilibrage : un masque sur le cuir chevelu

Dans une cuillère à soupe d’huile de jojoba mettez 3 à 6 gouttes d’huile essentielle de romarin qui a des propriétés rééquilibrantes pour le cuir chevelu.

Appliquez en long massage sur le cuir pour bien faire pénétrer, laissez poser 10 à 15 minutes, et réalisez votre shampoing.

L’huile de johjoba elle est une cire végétale liquide, produite par un arbrisseau du désert le jojoba, et qui a la composition la plus proche du sébum naturel de l’homme.

Le romarin a des propriétés rééquilibrantes.

Le cuir chevelu qui se sent ainsi protégé régule de lui-même sa production.



Les masques à l’argile

Il est possible de réaliser également des masques à l’argile verte, une fois tous les 15 jours et pas plus de 30 minutes. Le résultat dépend des cheveux. L’argile peut rendre les cheveux très « bouffants ».


Réaliser un shampoing traitant ?

Pour 250 ml de shampoing à base lavante végétale, 1 cuillère à soupe d’ortie.

Vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de romarin à hauteur de 1 %. C’est à dire 40 à 50 gouttes pour 250 ml de shampoing(facultatif).

L’ortie est un excellent stimulant en général et l’un des actifs naturels les plus connus contre ce problème.

Vous pouvez la fabriquer vous même si vous habitez à la campagne et pouvez ramasser et faire sécher des orties. Vous pouvez aussi la trouver facilement en poudre en herboristerie ou dans les biocoop au rayon tisane."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=1208

NB : En cas de pellicules
Frictionnez les cheveux avec un yaourt, puis rincez avec une infusion de romarin, d'ortie ou de thym. Autre procédé : Les pellicules peuvent être traitées au moyen d'une lotion obtenue en mélangeant 3 gouttes d'H.E de cèdre + 2 gouttes d'H.E de romarin + 2 gouttes d'H.E de citron + 1 cuillère à café d'huile végétale. Appliquez et laisser agir pendant 2 heures ou toutes une nuit. Puis faire un shampoing et rincer.
En cas de démangeaisons, les infusions de romarin, de thym, de lavande, et de genevrier constituent d'excellents traitements naturels antiseptiques. Veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée.

NB : Pour favoriser la pousse des cheveux :
Lors du shampoing, massez-vous le cuir chevelu avec une dose de shampoing bio + quelques gouttes d'huile essentielle de romarin bio, puis rincez. Ou rincez votre shampoing à l'aide d'une infusion d'ortie. Autre procécé : Fabriquez-vous une lotion avec 1 cuillère à café de vodka + 3 gouttes d'H.E de romarin + 3 gouttes d'H.E d'Ylang-Ylang + 1 à 2 cuillères à café d'eau de fleur d'oranger bio - Appliquer quotidiennement et faire pénétrer à l'aide d'un massage du cuir chevelu. Veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée.

NB : En cas de cheveux secs
Verser 2 cuillères à soupe d'huile d'olive bio dans une tasse. Mettre chauffer au bain-marie, puis faire pénétrer au moyen d'un massage doux au niveau du cuir chevelu. Puis faire un shampoing

NB : Masque de soin pour les cheveux
Mettre dans un bol : 1 oeuf + 2 cuillères à café de jus de citron + 1 cuillère à café de miel - Chauffer au bain-marie jusqu'à obtenir un fluide crémeux en remuant sans arrêt - Laisser refroidr, puis ajouter 4 cuillères à soupe d'huile végétale avec 3 gouttes d'huile essentielle de romarin - Appliquer 15 mn sur les cheveux, puis faire un shampoing
(Extrait du Guide familiale des Médecines alternatives aux éditions Reader's Digest)


Un incontournable dans la salle de bain : Le savon de Marseille à l'huile d'olive bio (Et non pas le vulgaire savon de Marseille à l'huile de Palme, ne vous trompez pas !)
http://83.143.18.11/gestes-ecolos-au-quotidien/videos/isabelle-delannoy-elle-vous-devoile-sa-salle-de-bain-.html


Le bain sous toutes ses splendeurs :

"Le petit secret, c’est l’avoine. Le lait des flocons d’avoine fait des merveilles sur les peaux sèches et/ou irritées, pour un bain laiteux, émollient, cicatrisant, apaisant, hydratant et de plus…. parfumé !

L’avoine est de plus adaptée à nos climats et c’est une culture locale. Elle coûte peu cher. Je paie en vrac le kilo de flocons d’avoine 2,40.

Dans un petit sachet de tissu (ou un gant de toilette) fermé solidement par un ruban, vous mettez une à deux poignées de flocons d’avoine, je vous conseille d’être généreux. Si vous avez un moulin à café, faites une moutures fine, le lait ne sera que plus concentré.

Vous le pendez sous votre robinet pendant que le bain coule Nhésitez pas à presser, presser. Il faut faire sortir le lait. Mais attention à ne pas faire sortir les flocons (ou le bain se transforme en porridge… ), il faut presser vers le bas.


Pour parfumer

Dans un petit bol, vous versez 15 à 20 gouttes d’huiles essentielles parfumées (géranium, Ylang Ylang, petit grain bigarade, santal… que vous émulsionnez avec une petite brique de crème, un peu de gel douche, ou avec deux cuillères à soupe de miel.

Cette phase est très importante : les huiles essentielles, ne sont pas miscibles avec l’eau. Si vous ne les émulsionnez pas avant, elles créreont un film à la surface de l’eau qui peut bruler la peau. Avec l’émulsion, elles se diluent dans tout le bain et apportent alors leurs propriétés.



Les essences aromatiques sont parmi les produits les plus efficaces à utiliser dans le bain.

Le Docteur Velnat, médecin aromathérapeuthe très reconnu, rapporte que de nombreuses études démontrent l’ action sur le système nerveux, le tube digestif, les voies urinaires, actions hormonales des bains aromatiques. Les principes actifs traversent le revêtement cutané en quelques minutes pour se rendre dans le sang et, grâce à son intermédiaire, agir sur nos tissus, nos organes, sur nos glandes endocriniennes, sur l’organisme en somme, dans son ensemble.

C’est une véritable balnéothérapie

Et si chez vous vous avez des tisanes de plantes séchées sous la main, vous pouvez aussi utiliser des infusions de plantes aromatiques

Vous réalisez une infusion de une demi litre d’eau bouillante sur une grosse poignée de fleurs choisies selon leur parfum : lavande, jasmin, rose…

Vous filtrez et vous ajoutez au bain. Personnellement, je préfère l’aromathérapie des huiles essentielles."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=1129

Autre blog d'infos écolo :
http://www.ecoloinfo.com/


Dernière édition par Sun is shining le Dim 8 Jan - 14:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 11:30

Les utilisations du citron dans la maison :

"« Le citron sert à tout. C’est un stimulant intellectuel qui en outre tonifie les parois veineuses, améliore l’assimilation des aliments et combat les infections bactériennes comme virales. Son huile essentielle agit contre l’acné, les abcès, les furoncles*. Elle éloigne les insectes et soulage les piqûres. Dans la maison, quelques tranches de citron bouillant dans de l’eau désodorisent une pièce, il nettoie les éponges et les brosses, les tâches sur la terre cuite et la céramique. Il lave le cuivre, le laiton, et entretient le bois blanc, le marbre, le rotin, les vanneries… Et enfin, frottez en vos mains : il les blanchira, désodorisera tout en fortifiant les ongles! »

(Je précise ici comme dans le livre que l’huile essentielle de citron est photosensibilsante et qu’elle ne doit pas en outre s’appliquer pure)


Le citron est un excellent désodorisant
Dans la maison, quelques tranches de citron dans de l’eau frémissante désodorisent une pièce. Même après une friture, même après avoir cuisiné du poisson, la pièce se désodorise au fur et à mesure de l’ébullition.


Votre four est gras et sent mauvais ? Le citron peut le dégraisser et le désodoriser.
Dans un four à micro-onde par exemple, il suffit de :

- Placer une à deux tranches de citron et le jus de la partie restante dans une assiette creuse remplie d’eau

- Faire chauffer à puissance maximale pour provoquer un dégagement de vapeur (le temps dépend de la puissance de votre four). La vapeur aura dégraissé les parois et désodorisé le four.

Passer l’éponge pour essuyer

Pour des plaques électriques grasses ou des carrelages :
Frottez avec une éponge imbibée de citron. Essuyez


Pour nettoyer un réfrigérateur :
Le jus de citron sur une éponge permet de nettoyer, désodorisez de prévenir l’apparition des moisissures. (L’important est de n’avoir que du jus sur l’éponge et pas de pulpes). Essuyez


Pour raviver un émail vieilli (comme l’évier, la baignoire….)
Après avoir bien nettoyé frottez avec du jus de citron pour raviver leur éclat.


Pour dissoudre le calcaire, sur les chromes, les plastiques de cabine de douche, les vitres entartrées :

- appliquer directement une éponge au jus de citron ou un demi citron

- Essuyer (Si vous passer ensuite un chiffon microfibre spécial vitre ou une peau de chamois cela sera encore plus efficace et rapide)


Nettoyer des éponges
Les laisser tremper dans de l’eau chaude citronnée.


Pour le linge
Désodoriser une lessive oubliée :

- couper un demi à un citron en rondelle enfermé dans une vieille chaussette et mettez le dans le tambour de la machine avec le linge. En général le cycle rinçage suffit

Le citron blanchit aussi le linge. Surtout si on le laissée ensuite sécher au soleil.

Une bonne astuce par exemple pour éviter que la dentelle ne jaunisse : ajouter un jus de citron à l’eau de rinçage et laisser tremper quelques minutes."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=1066

Le blog de Raffa :
http://raffa.grandmenage.info/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 12:42

Les soins pour bébé bio :

Le soin le plus courant :
Pour prévenir l’érythème, protéger les fesses des bébés et les nettoyer : il n’y qu’une solution : le liniment oléo-calcaire.
Mode d’emploi :
Mélangez à part égale eau de chaux et huile d’olive. Versez l’eau de chaux dans l’huile d’olive.
Dans un flacon de 250 ml, 500 ml ou 1 litre selon les besoins.

Voir la rubrique complète avec tous les soins détaillés & explications (Vidéo) :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=3053
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=894

Optez pour les couches lavables : plus confortable (moins irritant), plus sain (pas de solvant), et plus économique :
http://actu.orange.fr/environnement/video/terraeco/la-couche_718.html

Site de l'ASEF (Association Santé Environnement France) :
http://www.asef-asso.fr/

Petits guides verts en téléchargement :
http://asef-asso.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=830:telechargez-nos-petits-guides-verts-&catid=40:lactualite-de-la-semaine&Itemid=167
Petit guide vert des bio-bébés
http://asef-asso.fr/attachments/830_Nv%20Guide_BIO_BB%202011.pdf
Petit guide vert du bio-ménage
http://asef-asso.fr/attachments/830_le%20livret%20bio%20ménage.pdf
Petit guide vert du bio-jardinage
http://asef-asso.fr/attachments/830_Guide_BIO_JARDIN.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 15:23

La coloration des cheveux :

"Les colorations chimiques :

Elles agissent sur la structure du cheveux en ouvrant les écailles, les dépigmentant et en les remplaçant par des colorants. C’est très lié à notre esprit « XXe » quand la nature ne nous plait pas… on supprime et on remplace. Très bien, mais en fait le cheveu lui en ressort tout abimé. Ces décolorations traditionnelles à base d’ammoniaque et d’eau oxygénée sont aussi irritantes et peuvent être à l’origine d’eczéma, d’urticaire, de rhinite ou d’asthme. En outre certains colorants chimiques, comme les amines aromatiques, sont soupçonnés d’être allergènes et même cancérigènes.


Ainsi la coloration naturelle revient en poupe et on trouve de plus en plus dans le commerce dites « naturelles » ou « aux plantes » sauf qu’il ne faut pas toujours se fier aux étiquettes. Les mentions « naturelle » « écologique » ne sont pas protégées et on peut vous vendre tout et n’importe quoi. Dans le commerce, on trouve parfois la mention « teinture aux plantes » ou « produit naturel » sur des articles qui ne le sont pas du tout. Faites attention, vérifiez la liste des composants.


LA COLORATION NATURELLE : adopter un autre état d’esprit

La coloration naturelle est au contraire un soin pour les cheveux qu’elle enrobe et protège, elle multiplie la diversité des reflets mais elle demande par contre d’adopter un tout autre état d’esprit car ce sont des techniques très différentes.

Il est possible de réaliser chez soi certaines atténuations de cheveux blancs ou de coloration et, pour une coloration plus évoluée faire appel à des crèmes naturelles commercialisées ou aller chez un coiffeur « naturel ». Ils sont rares mais de plus en plus nombreux.

Des décoctions pour atténuer des cheveux blancs

Pour atténuer les cheveux blancs, j’ai présenté dans l’émission des recettes adaptées d’une des grandes spécialistes de la cosmétique bio française, Sylvie Hampikian (il m’est malheureusement impossible de citer son livre à l’antenne depuis de récentes dispositions du CSA)

Décoction au thé noir

Vous mélangez deux bonnes cuillères à soupe de thé noir, de thym et des feuilles de lierre grimpant que vous laissez bouillir pendant au moins 20 minutes afin d’obtenir une décoction très très concentrée. Vous appliquez cette lotion en rinçage ou en lotion en massant le cuir chevelu.

Cela ne masque pas les cheveux blancs mais atténue leur blancheur, ils sont donc moins visibles.

Macération au vinaigre

Pour éviter d’avoir à faire la décoction à chaque shampoing, vous pouvez préparer une macération de plante qui se conservera dans du vinaigre.
Dans un litre de vinaigre de cidre, vous faites macérer pendant trois semaines les plantes suivantes :

-40g de thym

- 20g de romarin

- 20g de lavande

-20 g de menthe poivrée

Après trois semaines, vous filtrez. Personnellement, je préfère la conserver au réfrigérateur.

Ces plantes ont des vertus tonifiantes, apaisantes et régulatrices du cuir chevelu et comme la décoction précédente, elles atténuent les cheveux blancs. Ne vous attendez pas à une solution miracle mais à des cheveux blancs moins visibles. Le gros avantage de ces lotions est qu’elles atténuent les cheveux blancs sans modifier la couleur de la chevelure.

Les hennés : colorer quand on n’a pas de cheveu blanc

Pour agir sur la couleur des cheveux, les plantes vont être différentes selon votre couleur initiale et les effets que vous souhaitez obtenir.

Contrairement à la coloration chimique qui les affaiblit, les plantes colorantes les fortifie, car elles enrobent le cheveux et lui donnent du corps, de la lumière et du relief. A condition de ne pas rechercher des transformations radicales, mais de privilégier des résultats naturels et des modifications douces et progressives. La couleur végétale se superpose à la couleur naturelle du cheveu. Vous n’aurez pas une couleur précise choisie à l’avance mais plutôt des cheveux avec une grande variation de reflets.

Pour donner des reflets cuivrés à des cheveux châtain foncés ou bruns, vous connaissez tous le henné ou Lawsonia inermis.

Attention, ne l’utilisez pas si vous avez trop de cheveux blancs, il va leur donner une couleur orange carotte.

Le Henné est une poudre de feuilles que vous diluez dans de l’eau tiède et appliquez en pâte sur le cheveu. En ajoutant un jus de citron, vous accentuez les reflets rouges. En le préparant deux heures à l’avance et en le posant près d’une source de chaleur, vous maximisez son effet colorant. Vous pouvez lier la pâte avec un œuf pour faciliter l’application. C’est franchement très salissant. Vous laissez ensuite poser plusieurs heures. Deux à trois fois par an suffisent. Mais attention, après un henné, vous ne pouvez plus faire de décoloration, car les risques de brûlure sont accentués ni de permanente qui ne prend plus.

Le henné noir

C’est en fait une autre plante, de l’indigo. Est verte mais va noircir et bleuir au contact de l’oxygène. Ne vous attendez pas à avoir des cheveux noir corbeau, mais l’indigo va assombrir la chevelure et lui donner des reflets bleutés. A n’utiliser que si vous avez des cheveux bruns, sur un cheveu blond, vous aurez des reflets verts !

Attention à bien vérifier que votre henné noir est bien de l’Indigo fera tinctoria. C’est marqué sur la boîte. Et non un henné qu’on a frelaté pour le noircir avec des substances hautement toxiques. Vous le diluez là aussi en pâte et pouvez ajouter un œuf. Vous le laissez poser une demi heure au minimum jusqu’à plusieurs heures. Mais il ne faut pas emballer les cheveux de façon trop serrée pour l’oxygéner et lui laisser prendre sa couleur. Là encore, cela ne va pas colorer en noir les cheveux blanc, cela va plutôt les bleuter. Ce n’est donc pas adapté quand on a trop de cheveux blancs.

Eclaircir des cheveux blonds

Réalisez une décoction très forte de camomille allemande avant chaque shampoing et ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de citron. Vous renouvelez à chaque shampoing.

Pour une véritable coloration : les crèmes Logona ou le coiffeur « naturel »

Beaucoup d’autres plantes colorent et fortifient le cheveu : la garance, le brou de noix… Mais c’est difficile de les utiliser seules. Des spécialistes de la cosmétique bio ont commencé à créer leurs colorations, comme la marque allemande Logona.

Mais surtout, depuis quelques années, on voit apparaître des coiffeurs « bio » qui n’utilisent plus que des substances naturelles et des plantes du shampoing à la coloration. Leurs préparations sont souvent maison, réalisées sur place et adaptées ainsi exactement à votre cheveu. Et chez eux, vous pouvez avoir une véritable coloration qui masque aussi les cheveux blancs. Pour une coloration, leurs tarifs vont de 40 à 80 euros environ. Il y en a à Paris, y compris à domicile, mais aussi dans d’autres villes. Renseignez-vous !"
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=832


Extrait du Guide familiale des Médecines alternatives aux éditions Reader's Digest
:

*Le Henné commun délayé dans une infusion de camomille chaude, du vin rouge ou du jus de citron : donne des colorations différentes, dont la plus populaire est le rouge

*Le Henné délayé dans du café noir : donne une coloration plus soutenue

*L'infusion de camomille : éclaircit les cheveux blonds

*La poudre de kaolin délayée dans de la camomille : éclaircit les cheveux châtains

*L'infusion de fleurs de souci ou de fleurs & racine de safran : donne une coloration orangée aux cheveux blancs

*L'infusion d'écorce de noyer ou de coquilles de noix broyées : brunit légèrement les cheveux, convient aux cheveux blancs

*L'infusion de racine de rhubarbe : éclaircit légèrement les cheveux

*L'infusion de sauge : donne des reflets châtains aux cheveux blancs

*L'infusion de sauge et de thé : donne un châtain plus soutenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 17:12

Fabriquer sa crème hydratante naturelle :

"La recette est issue du livre de Sylvie Hampikian 'Créez vos cosmétiques Bio', qui est une véritable bible et que je vous recommande : http://www.amazon.fr/Cr%C3%A9ez-vos-cosm%C3%A9tiques-Sylvie-Hampikian/dp/2914717288

Les produits de base à associer pour avoir un produit hydratant :
Il y en a deux : une huile qui nourrit la peau et lui permet de se régénérer et une eau qui permet de l’hydrater. On choisira bien sûr des huiles et des eaux qui ont des qualités cosmétiques. Et tout l’intérêt de le faire soi-même est qu’on les choisira selon sa propre nature de peau, son âge, ses petits problèmes, ses préoccupations.
En mélangeant cette eau et cette huile, on va avoir une émulsion.

Comment éviter la séparation de l’eau et de l’huile :
L’eau et l’huile ne s’aiment pas, elles se séparent sans cesse.
Il faut donc avoir un structurant qui permet aux gouttelettes d’huile et d’eau de rester ensemble, et de donner la structure de la crème : c’est la cire d’abeille qui va jouer ce rôle.
On aura aussi de la glycérine qui a un rôle hydratant et donne de l’onctuosité.

Pas de crème onctueuse sans conservateurs :
Mais une émulsion, c'est comme une mayonnaise en cuisine : ça tourne vite. L’eau et l’huile séparée se conservent très bien, ensemble, cela devient des cultures de bactéries. C’est normal, comme vous avez là de quoi nourrir parfaitement les cellules, les bactéries étant des cellules, elles s’y plaisent comme un poisson dans l’eau.

Donc il faut ajouter des conservateurs, et pas n’importe quel conservateur : des conservateurs qui bloquent le développement des bactéries mais sans nuire à vos cellules à vous ! Ce sont les anti-oxydants qui jouent le mieux ce rôle : les gélules d’huile enrichies en vitamine E qui est un puissant anti-oxydant. Il est recommandé aussi d’ajouter un antiseptique, mais pas en trop forte quantité, l’huile essentielle de romarin, qu’on peut associer si on le souhaite avec du petit grain bigarrade


La phase de fabrique : en condition stérile
D ‘abord, il faut travailler en conditions stériles pour ne pas incorporer ces petites bactéries dès le départ !

C’est pourquoi, il est indispensable de se laver soigneusement les mains, se brosser les ongles et de stériliser tous les instruments utilisés (bols, cuillères, pot et couvercle qui recevra la crème…) à l’alcool qu’on rincera dans de l’eau bouillante. Travaillez sur un plateau nettoyé à l’alcool : il marque votre champ stérile pour faciliter le travail.


La Recette et les phases de fabrication
Dans le bol :

- Vous prenez 3 cuillères à café d’huile pour le visage, la plus adaptée à votre peau.
L’huile de noisette est bonne pour toutes les peau et surtout les peaux grasses car elle régule l’excès de sébum, favorise l’élimination des points noirs et resserre les pores.

Pour une peau plus mature, sèches ou fatiguées, prenez de l’huile d’onagre qui est très riche, revitalisante, adoucissante, restructurante, assouplissante.

Si vous avez une peau irritée, prenez l'huile de bourrache qui est cicatrisante comme la noisette mais riche comme l’onagre et qui de plus a des propriétés anti-rides. Mais elle rancit plus facilement que les deux autres.

Si vous vous renseignez, une multitude d’huile existent pour être les plus adaptées possibles à votre peau. Vous pouvez mélanger ces huiles selon vos besoins.

- Vous Ajoutez deux cuillères à café bien rase de cire d’abeille (en magasin naturel). Si vous en mettez trop, votre crème sera plus dure. N’en abusez donc pas pour garder l’onctuosité.

Pour incorporer la cire à l’huile, faites fondre au bain-marie, avec deux gélules de vitamine E (conservateur). Remuez de temps en temps pour accélérer la fonte.

Lorsque c’est fondu, ajoutez les éléments restants hors du feu :
-2 cuillères à café d’eau de rose, qui va hydrater ma peau et qui a des propriétés adoucissantes et régénératrices,

-une cuillère à café de glycérine végétale (en pharmacie) qui est hydratante et structurante

-8 gouttes d’huile essentielle de romarin, antiseptique. On n’en met pas trop pour ne pas attaquer nos propres cellules ! (ou 4 gouttes d'H.E. romarin et 4 gouttes d'H.E. petit grain bigarrade)

On remue avec un fouet pour bien homogénéiser. En refroidissant la préparation devient opaque puis s’épaissit. Et lorsqu’elle est encore assez fluide, on la met en pot. L’idéal est d’utiliser une petite spatule en bois.
Fermez et laissez refroidir. C’est fait !
Se conserve à température ambiante pendant 1 à 2 mois."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=2531
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=823
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 17:27

Pour les hommes : Fabriquer sa crème à raser naturelle


"On trouve dans les mousses à raser classiques vendues dans le commerce, comme dans tous les cosmétiques habituels, un tas de petites molécules peu recommandables :
- le laureth sodium sulfate : qui est réputé comme irritant de la peau

-du triéthanolamine, diethanolamine (TEA, DEA)… qui peuvent se transformer en nitrosamines, réputées comme cancérigènes

-des paraben

-des PEG qui peuvent avoir des effetx comédogènes (ils peuvent boucher les pores de la peau)



Voici une recette de crème à raser naturelle, particulièrement simple, à base d’huile et de savon. Elle s’utilise avec un blaireau :
Vous pouvez prendre n’importe quelle huile. Mais l’huile d’argousier est la plus recommandée. Elle a une richesse exceptionnelle en anti-oxydant et en acides gras essentiels et a un pouvoir nourrissant remarquable pour la peau tout en activant la régénération cellulaire. C’est donc aussi un très bon cicatrisant, ce qui est intéressant pour le rasage. L’huile de noisette est aussi une bonne anti-cicatrisante (toujours en première pression à froid et bio)

RECETTE :
Versez 30 ml d’huile végétale. Ajoutez la dose que vous souhaitez de savon d’alep liquide(magasin bio) selon la texture que vous aimez et le pouvoir moussant que vous souhaitez pour la crème. Procédez à petite dose en mélangeant comme pour une mayonnaise, la texture va prendre rapidement : onstueuse et soyeuse. Le savon d’alep est aussi excellent pour la peau car il est à base d’huile de laurier. Vous pouvez aussi raper une à deux cuillères à soupe de savon d’alep en pain mais la texture sera nettement moins agréable et la crème ne sera pas aussi pratique pour l’application.

Ajoutez deux à trois gouttes d’huile essentielle de tea tree ou de niaouli bio qui sont des puissants antiseptiques, donc très bonnes pour le rasage.

Pour parfumer, choisissez ce que vous préférez :

Une sensation fraiche de menthe (huile essentielle de menthe poivrée), si la peau de votre chéri le supporte ? Quelque chose de plus fleuri comme le géranium ou la lavande, qui ont également d’excellentes qualités cosmétiques ? Plus boisé comme du cyprès qui va activer la micro-circulation sanguine ?

Transvasez ensuite dans un pot avec couvercle. Evitez de mouiller la crème avec le blaireau pour assurer une conservation optimale. On se mouille donc le visage et on trempe le blaireau sec dans la crème. L’idéal est même d’avoir une petite coupelle sous le pot : on y met la quantité de crème voulue à l’aide du blaireau et on rince la coupelle ensuite.

L’huile d’argousier est chère, environ 10 euros pour ces 30ml. Vous allez aller très longtemps avec ce pot (un à deux mois). Mais vous pouvez utiliser une autre huile. Dans ce cas, ajoutez deux à trois gouttes d’une huile essentielle de plante à vertu cicatrisante comme l’helicryse (l’immortelle).

Mais personnellement, je ne dépasse pas 5 à 6 gouttes au total d’huile essentielle pour 30 ml. C’est très actif et sinon c’est trop concentré.
Se conserve pendant 2 mois.
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=815

Vidéo de démonstration :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=2450

De plus, c’est l’occasion d’un excellent cadeau de noël : un ensemble blaireau et rasoir !
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve qu’on a toujours du mal à trouver des cadeaux pour les hommes -qui n’ont jamais besoin de rien à les écouter- et ni vu ni connu de leur faire perdre aussi l’habitude des rasoirs jetables (et moches) !
NB : Personnellement, j’achète l’huile d’argousier et les huiles essentielles chez http://www.aroma-zone.com/aroma/he_fra_vegetale.asp#argousier , l’un des sites pionniers de la cosmétique bio maison."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 18:09

Parfumer sa maison au naturel :

"Les parfums d’intérieur sont majoritairement fabriqués à partir de parfums de synthèse. Un seul parfum d’intérieur peut contenir jusqu’à 100 substances différentes ? Or sur les 100 000 molécules de synthèses produites par l’industrie chimique ces dernières décennies et que l’on utilise pour absolument tout, de l’emballage, au cométique en passant par les produits ménagers, moins de 5% ont été testées sur leur toxicité !

Les parfums de synthèse ne sont pas épargnés. On trouve dans ces molécules des irritants respiratoires, des molécules cancérogènes, des perturbateurs hormonaux et tutti quanti. Les enfants y sont particulièrement sensibles et les fœtus.


Certaines de ces molécules peuvent en effet s’accumuler dans le sang et être transmis au fœtus dans une grossesse même des années plus tard. La règle que j’adopte, dans l’attente d’une réglementation plus contraignante, est donc d’opter pour le naturel le plus possible, y compris quand on parfume la maison !


La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plein de solutions :

Déjà chaque matin, on devrait aérer la maison pendant au moins 10’ car l’air intérieur est désormais plus pollué que celui de la rue.
Ensuite pour parfumer au naturel, vous pouvez trouver des sprays dans les magasins naturels. Mais ca coûte cher, c’est plein d’emballage, pas très joli. Alors qu’avec quelques objets et des huiles essentielles vous pouvez donner à votre maison le parfum qui vous plait ! Et changer selon vos humeurs et la saison. lavande, citron, bois de rose, orange, romarin, cyprès…


SOLUTIONS NATURELLES :

Les brûle-parfums

Il coûtent assez peu cher et peuvent être très décoratifs. Les fabricants en proposent des modèles de plus en plus variés.

Vous mettez un peu d’eau, ajoutez deux à trois gouttes d’huile essentielle. Vous allumez la bougie

C’est simple, c’est économique, efficace, décoratif, mais ce n’est que pour le parfum.

Le diffuseur pour profiter des propriétés des huiles

Si vous souhaitez bénéficier des propretés des huiles, vous achetez un diffuseur. C’est assez cher 40 à 70 euros mais cela peut être un joli cadeau à faire pour un anniversaire, pour Noel.

Les huiles sont diffusées dans la maison sans être brûlées. Vous bénéficiez donc de leurs effets. Renseignez vous donc bien au delà du parfum des effets de ces huiles : Par exemple, les vertus purifiantes et stimulantes du pamplemousse, apaisantes de la lavande (à faible dose sinon cela devient un stimulant), purifiante du thym, idéale par exemple pour assainir la chambre d’un malade.

Il ne faut pas en abuser. 10’ de diffusion suffisent.

Les pots pourris

C’est très facile à faire et c’est idéal pour des pièces comme les salles de bain, les toilettes….

Des galets, des coquillages, ramassés sur la plage, ou que vous achetez. Il faut qu’ils soient poreux. Du calcaire, du marbre, des galets de pierre ponce volcanique….

Vous pouvez réaliser des compositions plus automnales avec des écorces, des fleurs séchées, des fruits secs que vous ramassez en ballade. Vous composez, imbibez d’une bonne dose d’huiles essentielles de votre choix (40 à 50 gouttes) et enfermez dans un sac hermétique (plastique ou sachet papier de primeur) pendant 24h.

Faites attention aux huiles que vous utilisez. La canelle est par exemple très agréable pour l’automne mais son huile essentielle est dermo caustique (elle attaque la peau et une goutte peut réaliser un véritable trou sans même qu’on ne s’en rende compte). Pour ce type d’huile, utilisez des gants. Si une goutte se dépose sur votre peau, rincez A L’HUILE. (huile d’olive de tournesol…) puis lavez vous les mains avec de l’eau et du savon.

Dans les placards

les sachets de lavande pour les placards de linge se fabriquent très rapidement avec des chutes de tissu blanc, un petit galon de dentelle…. et un ruban pour nouer. Pour les remplir, on trouve de la lavande dans les rayons tisane des magasins naturels ou chez les herboristes. Je les réembaume à chaque saison en les ajoutant de l’huile essentielle de lavande. Cela parfume les placards et éloigne les mites.

Vous pouvez aussi utiliser les galets poreux avec de l’huile de cèdre ou de lavande pour éloigner les mites, ou pour tout simplement parfumer avec d’autres huiles. Pour désodoriser un placard à chaussure par exemple, une coupelle de bicarbonate de soude est très efficace.

Et les toilettes ?

Un petit pot pourri à galet est très bien mais vous pouvez aussi fabriquer très simplement un désodorisant à vaporiser : emplir un vaporisateur à plante d’alcool à 90 et d’huiles essentielles de votre choix (concentration selon votre goût, de mon côté j’en mets vingt à trente pour un vapo de 100 ml)."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=724


Dernière édition par Sun is shining le Lun 9 Jan - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 18:32

Comment blanchir naturellement son linge

"On blanchit souvent avec de l’eau de javel mais elle pose de sérieux problèmes environnementaux :

L’eau de javel contient du chlore, qui est un élément très volatile. Il n’existe pas à l’état seul dans la nature, il a besoin de se fixer à d’autres molécules. Il peut facilement se fixer à des matières organiques, dans les toilettes, dans le lavabo, dans la nature et cela peut produire des molécules organo-chlorées, qui sont d’autant moins biodégradables que le nombre de molécules de chlore fixées est important. Ces organo-chlorés peuvent être très toxiques (beaucoup de pesticides sont des organo-chlorés). l’eau de Javel est assez polluante également dans la fabrication.
Le chlore n’est pas le seul blanchissant ! Il y a l’oxygène
.


L'eau oxygénée :

Vous pouvez utiliser de l’eau oxygénée qui doit être concentrée, à 30 % environ pour vraiment blanchir. Mais elle coûte assez cher (5 euros environ le flacon de 200 ml…)


Le percabonate de sodium :

Personnellement j’utilise le percarbonate de sodium.
Il libère de l’oxygène actif. Qui est donc blanchissant, désodorisant et assainissant. Il ne pose aucun problème pour l’environnement ni en rejet, ni à la fabrication. J’en mets environ une cuillère à soupe dans le tambour de la machine en usage courant.
On le trouve dans les magasins naturels. Il coûte 2 à 3 euros les 250g. On peut en trouver aussi parfois dans les supermarchés sous le nom de « blanchissant ». Lisez l’étiquette pour savoir si c’est du percarbonate de sodium. Car il peut être beaucoup moins cher.

Quand le linge est vraiment jauni, grisé, montez à deux cuillères à soupe.

J’ai demandé à des membres de l’équipe de me rapporter quelques pièces de linge blanc et j’ai fait des tests: un pantalon grisé par les lavages, une tunique tâchée de bleu, et une robe qui a rosi après un accident de lessive

Pour la tâche, j’ai mis du percabonate de sodium directement dessus, puis j’ai fait une lessive des trois pièces à 60°C mais comme c’etait du linge particulièrement grisé, j’ai doublé la dose de percarbonate de sodium, j’en ai mis deux cuillères à soupe.

Après étendage et séchage, rien à faire pour la robe rosée : elle garde une teinte rose, même si elle est légèrement éclaircie.

La tâche bleue par contre est partie et le pantalon grisé a retrouvé son blanc.

Pleinement efficace à partir de 60°C : est-ce écolo ?

C’est ce blanchissant qu’utilisent de plus en plus les lessives traditionnelles, avec un activateur qui permet de blanchir à partir de 40°C. Dans une lessive maison, comme on l’utilise pur, sans activateur, il est réellement efficace à 60°C.


Une autre astuce : le citron

Le citron est aussi très blanchissant. Sur une des tâches bleues j’ai mis du citron à la place du percarbonate : la tâche est partie.

Pour les lessives courantes, un citron coupé en rondelle dans une chaussette mis dans le tambour de votre machine à 60°C et cela retire la grisaille du linge. Mais cela ne vous répare pas un accident de lessive.


L’eau de javel en dernier recours ?

Personnellement, en dernier recours, j’utilise l’eau de javel pour un accident de lessive. C’est plus écolo de rattraper une pièce de linge que d’en racheter une autre et qui aura nécessité matières premières, énergie, eau… pour sa fabrication et son transport (qui en outre aura peut-être été blanchie à l’eau de javel !)

Néanmoins, pour des raisons environnementales comme de santé -c’est le premier responsable des accidents domestiques chez les enfants et, associées à d’autres produits elle réagit et peut provoquer des émanations toxiques – l’eau de javel est vraiment à utiliser avec parcimonie, quand on n’a pas trouvé d’autres substitut. La France est un des pays d’ailleurs où l’on consomme le plus d’eau de javel. C’est culturel chez nous. En antiseptique, le vinaigre blanc la remplace très avantageusement, sans créer de problèmes d’émanations toxiques, ni de résistances des bactéries.


Et le soleil !!!

Une dernière astuce pour garder le blanc de votre linge très naturellement : l’été, laissez sécher votre linge blanc à l’air libre et au soleil ! Le soleil est naturellement blanchissant."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=233

D'autres astuces pour éclaircir naturellement le linge :
*Utiliser de la lessive à base de cendres
*Faire sécher son linge dehors à la pleine lune. Certains pensent que la rosée du matin, avec son bain d'orgone dans l'air, serait également pour quelque chose dans l'effet blanchissant
*Enfin, du temps des Romains, les gens faisaient tremper leur linge dans leur urine pour le blanchir avant de le laver. L'amoniaque contenu dans l'urine aurait cet effet blanchissant.
(Infos 'On n'est pas que des cobbayes'- France 5)


Dernière édition par Sun is shining le Jeu 7 Juin - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Jan - 18:47

Faire son dentifrice soi-même :

"DENTIFRICES FAITS MAISON
Mon préféré est celui au charbon végétal. Le charbon végétal est une matière exceptionnelle. Elle a un très fort pouvoir absorbant. Par exemple, c’est un remède miracle pour ceux qui ont des problèmes de ballonnements ou de fermentation intestinale. Dans des terres agricoles, on a remarqué qu’il leur conférait une fertilité exceptionnelle en retenant les minéraux. En pâte sur une piqûre d’insecte, il en absorbe les toxines, et en brossage des dents, le charbon végétal va également absorber toutes les impuretés ce qui permet à vos dents de retrouver leur blancheur naturelle.


Recette « le dentifrice de sorcière » ou du charbonnier
(Issue du livre « cosmétiques naturels » écrit par Hélène Baron)

Vous pesez 35 g de charbon végétal que vous mettez dans un bocal

Vous ajoutez 10 g de feuilles de sauge que vous réduisez en poudre dans un moulin à café. Ici elle a un rôle désinfectant.

Et 5 g d’argile blanche surfine.

Vous fermez le bocal, vous secouez et vous en avez pour plus d’un an ! Pour l’utilisation quotidienne, vous prenez une jolie boîte.


Pour ceux qui aime le blanc, voici un autre dentifrice très simple à faire qui est blanchissant et raffraichissant :

20 g de bicarbonate de soude. Blanchissant et antiseptique

20 g d’argile surfine

5 g de sel fin, qui tonifie les gencives

4 gttes d’huile essentielle de citron ou 2 gouttes d’huile essentielle de menthe si vous préférez la menthe.

2 gouttes d’huile essentielle de tea-tree pour son pouvoir désinfectant.

Idem : dans un bocal puis dans une petite boîte.

NB : Depuis que j’ai fait cette enquête sur les dentifrices, je n'utilise plus ces dentifrices faits maison tous les jours, à cause de l’abrasiveté. Je les utilise maintenant une à deux fois par semaine. Mais ils sont très efficaces."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=222
Les autres jours, on peut utiliser du Perblan (en magasin bio) ou un dentifrice acheté en magasin bio.

Vidéo de démonstration :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=2078


Une autre recette de dentifrice fait maison :

"Pour cela, prenez un récipient en verre ou céramique (ne pas utiliser de métal qui enlèverait ses propriétés à l’argile), ajouter:

- 3 doses d’argile blanche ventilée (absorbe les bactéries, assainit)
- 1 dose de bicarbonate de sodium (équilibre le pH, blanchit)
- une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise)
- lier le tout avec soit de l’huile d’olive, soit de la glycérine végétale
- ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (citron, menthe… selon goût et propriétés).

voilà votre dentifrice prêt à l’emploi! Garder fermé, bien hermétiquement."
http://zorgonaute.wordpress.com/2010/01/23/faire-soi-meme-son-dentifrice/



Au sujet des dentifrices classiques vendus dans le commerce :

"Après avoir fait toutes mes recherches pour cette chronique, j’ai eu une sérieuse envie de passer un coup de fil à mon dentiste… Je pense que si vous allez au bout de ce billet, vous aussi. Car outre le cocktails des molécules suspicieuses qui nous entourent et dont je parle tout le temps (voir aussi mon billet http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=116 avec la video très pédagogique d’annie Leonard), je ne m’attendais pas à trouver aussi des problèmes sur le fluor et sur l’abrasiveté des dentifrices.

Le fluor

Car en effet, le fluor, est toxique pour l’homme au dessus de 0,05 mg/ jour/kg. Au dessus de ces doses, il peut notamment créer de la décalcification du squelette et des dents, rendre poreux l’émail au lieu de le renforcer en aidant les minéraux à s’y fixer etc.

D’ailleurs lisez vos emballages : il est noté que si vous avez d’autres sources de fluor (comme le sel fluoré) il est préférable de demander conseil à votre médecin. Sachant qu’un Français ingurgite 10 g de sel par jour, la question de l’excès de fluor se pose. Heureusement, le sel fluoré est interdit dans les plats cuisinés et nous n’en avons pas de source « cachée ». Par contre il est autorisé dans les cantines scolaires. Cela vaut le coup de se renseigner…

l’abrasiveté

Connaissez-vous le degré d’abrasiveté de votre dentifrice ? Les fabricants ne sont pas tenus de le marquer. Pourtant beaucoup de dentifrices sont très abrasifs sans qu’on le sache. Il faut que l’Union Française des Consommateurs fasse une enquête une fois tous les quatre ans environ pour savoir. Si bien sûr vous vous avez pensé à acheter le numéro le bon mois, et que vous avez la chance qu’on ait testé justement votre dentifrice. Néanmoins, on trouve les traces de l’enquête de 2005 http://www.e-sante.fr/dents-bouche-dentifrice-blancheur-abrasif-NN_8427-63-2.htm et on peut l’acheter sur leur site http://www.quechoisir.org/?f=_

C’est un vrai problème car l’émail n’est pas renouvelable. Il s’use. Si votre dentifrice est trop abrasif, vous rentrez dans un cercle vicieux : vous êtes d’abord content, vos dents ont bien blanchi, mais utilisé tous les jours, il peut abîmer votre émail, el rendre poreux et donc plus sensible aux colorations, qui deviennent alors de plus en plus difficiles à faire partir. Et ne sachant rien, vous achetez un dentifrice encore plus « blanchissant », c’est à dire souvent encore plus abrasif…. etc etc.

Là encore, une seule ressource : son dentiste.

Les substances toxiques… encore et toujours

Les dentifrices que nous trouvons dans les magasins et les supermarchés sont considérés comme des cosmétiques. Je vous en ai déjà parlé, on trouve dans les cosmétiques de nombreuses substances dont les études tendent à prouver qu’elles sont toxiques lors d’utilisations régulières même à faible dose. Les dentifrices n’échappent pas à la règle. Comme la muqueuse buccale a un pouvoir d’absorption deux fois supérieur à celle de la peau, le choix de son dentifrice est particulièrement important.

On trouve par exemple dans des dentifrice du triclosan. Or le triclosan est considéré comme « très toxique pour les organismes aquatiques ». C’est un perturbateur endocrinien, et capable de bioconcentration, il s’accumule aussi dans l’organisme humain. Dans les cosmétiques, il est autorisé à hauteur de 0,3%. Etant donné qu’il est bioaccumulatif, ce n’est pas une faible dose. Vérifiez dans vos produits cosmétiques (on en utilise en moyenne 8 par jour !) qu’ils sont exempts de triclosan

Presque tous contiennent du sodium laureth sufate qui irrite la peau et les muqueuses. Là aussi, lisez bien la composition de votre dentifrice et essayez de l’éviter, surtout si vous avez des problèmes de gencives.

Enfin, on trouve encore dans beaucoup de ces dentifrices des paraben. Y compris dans ceux pour les enfants. Là aussi ces molécules sont fortement soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens, évitez-les !"

http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=222

DOSSIER FLUOR :
http://conspiration.ca/sante/index_fluor.html


Dernière édition par Sun is shining le Mar 10 Jan - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Lun 9 Jan - 18:37

Les crèmes solaires :

"Déjà, avant de se tartiner, pensons à l’avant soleil…

Comment préparer la peau au bronzage ?
Les nutritionnistes recommandent de manger les aliments riches en betacarotènes qui aideront la peau à synthétiser la mélanine qui protège la peau du soleil et en vitamine C, E et oméga 3 qui aideront à maintenir l’élasticité de la peau agressée par le soleil.

Quelques aliments pour préparer notre peau au soleil :
Carotte, persil, épinards, abricots, le cresson, les brocolis, le melon, la laitue, la tomate…aussi la mâche et très riche en vitamine C et très forte en béta carotène, malgré sa couleur verte, l’huile de noix, de colza pour leurs oméga 3
Il existe également des gélules tels l’urucum, une plante originaire d’Amérique latine très riche en carotène. Mais une bonne alimentation devrait suffire. Faites attention aux compléments alimentaire, certains ne sont pas recommandés lorsque l’on prend des pilules contraceptives.

Et lors de l’exposition au soleil ?
Nous arrivons au cœur du problème, celui posé par les filtres solaires.
Il existe deux types de filtres : les filtres chimiques qui absorbent les UV et les transforment en rayons non nocifs (en chaleur le plus souvent) et les filtres minéraux qui agissent comme des réflecteurs et renvoient les rayons.

De plus en plus d ‘études dénoncent la nocivité des filtres chimiques :
Tout d’abord, on a découvert que ces filtres étaient nocifs pour les coraux et contribuent à leur mort, même à toute petite dose. Une étude ainsi effectuée par l’équipe du Pr Roberto Danovaro, de l’Université polytechnique d’Ancône, a révélé que les filtres anti-ultraviolets (UV) chimiques stimulent l’apparition d’infections virales latentes sur le corail. Ce phénomène avait déjà été observé en présence de pesticides ou d’hydrocarbures. Les récifs coralliens comptent parmi les écosystèmes les plus productifs au monde et font directement vivre plus d’un demi-milliard d’humains, mais 60 % d’entre eux sont menacés.

Les filtres anti UV chimiques auraient ensuite des effets mimétiques oestrogéniques, ces hormones femelles. C’est ce qu’ont découvert notamment des chercheurs suisse en étudiant les truites du lac Léman. Et on en retrouve dans le sang et le lait maternel.
En outre nombre de crème utilisent des nanoparticules qui sont si fines qu’elles pénètrent au cœur des cellules et on ne connaît pas leurs effets sur la santé humaine comme sur l’environnement. L’association des amis de la Terre effectue une grande veille sur ce sujet (voir ici et ici)
C’est un grand problème car imaginez que rien qu’en France, il se vend 15 millions de tubes de crème solaire par an !

La solution ce sont les crèmes bio ?
Les crèmes bio utilisent des filtres minéraux qui réfléchissent les rayons UV : elles agissent comme des micro-miroir. Le problème, c’est que ces filtres minéraux laissent des traces blanches en trop grande quantité, ce que les consommateurs n’apprécient pas du tout.

5 minutes de prise de tête… Parce que vous le valez bien !
Tout allait à peu près bien jusque l’été dernier lorsque la commission européenne a renforcé sa réglementation afin que les crèmes solaires n’apportent pas seulement une protection contre les UVB mais aussi contre les UVA.
Les UVB sont responsables des coups de soleil c’est à dire des brûlures de la peau et donc par conséquent des cancers de la peau. Lorsque la peau est brûlée, elle doit se régénérer rapidement et c’est là qu’apparaissent les risques de cancers. L’indice de protection exprime la protection contre les UVB.
Les UVA pénètrent plus profondément au cœur de la peau et sont responsables de son vieillissement en cas d’exposition trop prolongée.
Pour satisfaire à la réglementation, il fallait augmenter la teneur en filtres minéraux . Mais pour éviter les traces blanches, les fabricants ont réduit la taille des filtres minéraux à l’état de nanoparticules. Qui sont extrêmement décriés car on n’a aucune idée de leurs effets sur la santé.
Quelques fabricants historiques de crème bio, tels melvita, weleda et Dr Hauschka ont retiré de la vente leurs produits pour rechercher des formulations qui permettent de respecter la réglementation sans introduire de nanoparticules dans leurs crèmes. Aujourd’hui, elles sont revenues sur le marché. Avec des crèmes sans nanoparticules et une protection contre les UVB ET contre les UVA, et à indice de protection plus faible.En outre, le label Cosmebio apposé sur des crèmes solaires garantit que les filtres sont minéraux ET l’absence de nanoparticules

Que penser des indices de protection ?
Dès une protection 15, vous filtrez plus de 90 % des UV. L’indice de protection révèle plutôt la durée à laquelle vous pouvez vous exposez au soleil sans remettre de crème. Si d’habitude vous attrapez un coup de soleil à partir de 5’ d’exposition, alors avec une protection 15 vous pouvez vous exposer 15 x 5’, c’est à dire un peu plus d’une heure sans remettre de crème. Si c’est au bout de 10’, alors votre protection sera efficace 15 x 10’ c’est à dire près de 2h30.
Les indices de protection de ces crèmes sont plus faibles que les crèmes conventionnelles par contre, ils sont efficaces immédiatement alors que beaucoup des filtres chimiques ne seraient efficaces que 20’ après l’application.
De plus, les indices de protection sont calculés dans des conditions que l’on ne respecte pas. Pour obtenir les protections utilisées, il faut mettre au moins deux fois plus de crème qu’on a l’habitude d’en mettre, c’est à dire qu’on vide un tube de 125 ml en 4 applications, cela coûte une fortune sans compter la quantité de molécules nocives des filtres chimiques que l’on absorbe dans ces conditions.

Dans ces conditions, comment se protéger du soleil sans être milliardaire ni polytechnicien ?
Finalement, des études montrent que même sur les populations qui se tartinent de crème solaire, on ne voit pas le taux de cancer diminuer significativement.
En fait, pour se protéger efficacement du soleil, il faut l’éviter dans les moments de la journée où ses rayonnements sont les plus forts : entre 11 et 16.00. On reste à l’ombre ! de la maison, d’un arbre, du parasol, de son chapeau ou de son T-shirt.

En bref, il n’y a aucune solution miracle : l’ombre entre 11.00 et 16.00 reste la meilleure protection contre les cancers, le vieillissement prématuré de la peau et la protection des écosytèmes océaniques (voire l’odorat de vos voisins….) et une crème à filtres minéraux dont on n’aura pas besoin de se tartiner en grande quantité -pour éviter les gros trous dans le budget- pendant les autres plages horaires."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=675

Vidéo sur le sujet :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=1793
En résumé :
Préparer sa peau en mangeant des aliments riches en bétacarotènes (Carotte, persil, épinards, abricots, le cresson, les brocolis, le melon, la laitue, la tomate…aussi la mâche et très riche en vitamine C et très forte en béta carotène, malgré sa couleur verte, l’huile de noix, de colza pour leurs oméga 3)
Choisir une crème solaire bio avec le label 'Cosmébio' qui garantit l'absence de nanoparticules
Eviter de s'exposer au soleil entre 11 et 16h
Comme après-soleil, on peut appliquer du beurre de karité bio
En cas de coup de soleil, appliquer du gel d'aloé vera bio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Mer 18 Jan - 17:05

Cuisiner avec les huiles essentielles bio :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=6779
http://www.lesateliersbio.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 26 Fév - 13:40

Fabriquer sa pierre d'argile : Un nettoyant très utile pour la cuisine

La recette de la pierre d’argile
"Pour ce mélange vous devez vous procurer : 2 mesures d’argile blanche, 1 mesure de bicarbonate de soude, 1 mesure de savon liquide neutre (ou de liquide vaisselle bio), 1/4 à 1/2 mesure d’huile de lin, 20 gouttes d’huile essentielle de citron pour 250g de produit final.
Mélangez intimement les poudres puis ajoutez les liquides. Ajoutez un peu d’eau si besoin pour former une pâte épaisse et non grumeleuse. Il y a différentes variantes de cette recette, par exemple : en version fongicide, notamment pour les douches aux joints noircis : Ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de tea-tree ou de niaouli. En version abrasive : ajouter une mesure de poudre de pierre ponce.Remplissez ce mélange dans un pot avec couvercle. Laissez sécher au moins deux jours au soleil ou sur un radiateur selon la saison jusqu’à ce qu’il prenne la consistance de la pierre."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=6998


Comment assainir la chambre à coucher :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=6830
D'après cette rubrique, même les encens écolo contiendraient du benzène !
Il faut donc aérer la pièce après utilisation


Le frifo responsable :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=6920
Eviter d'acheter vos fruits & légumes ainsi que les bouteilles d'eau minérale en plastique en supermarché car ils sont irradiés, donc cancérigènes et dépourvus de tout nutriment, vitamine, sels minéraux.
http://reveillezvous.lightbb.com/t850-fruits-et-legumes-irradies-dans-les-supermarches
Faire tremper ou fermenter les légumineuses & céréales avant cuisson pour une meilleure assimilation :
http://reveillezvous.lightbb.com/t293-anemie-et-manque-de-fer

Test : Les produits ménagers écolo sont plus efficaces que les produits industriels
-Recette du dégraissant maison (Four..) :
Dans une casserole, verser 1/2 litre d'eau, faire chauffer + 1 verre de cristaux de soude + 1/2 verre de bicarbonate de sodium + 1/2 verre de savon noir liquide + 1,5 verre de vinaigre blanc. Tièdir puis verser dans un bidon-pulvérisateur.
-Recette du nettoyant pour la salle de bain (émail, carrelage) :
Dans une bouteille ou un bidon de 500 ou 750 ml, verser 2/3 d'eau + 1/3 de vinaigre blanc (désinfectant, détartrant) + 30 gouttes d'huile essentielle de thym (aseptisant). Bien mélanger et remplir le bidon. L'odeur du vinaigre blanc s'évapore rapidement, laissant une odeur fraîche de thym.
-Pour nettoyer les vitres & miroirs : Utiliser un chiffon microfibre spécial vitre que l'on trempe dans un peu d'eau, puis bien essorer avant utilisation. Particulièrement efficace pour éliminer les tâches & les traces de doigt.
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7160
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 26 Fév - 15:14

Fabriquer son gloss coloré à base de betterave rouge :
Travailler en conditions d’hygiènes stériles en ébouillantant les contenants et ustensiles afin de pouvoir conserver votre gloss un certain temps : Laver ses mains au savon, verser de l'eau bouillante dans un saladier en verre, tremper 1 bol quelques secondes dedans, puis la cuillère & fourchette dont on va se servir pour la recette.
"Recette : Mettre 2 cuillères à café de beurre de karité + 1 cuillère à café d’huile d’amande douce, mélanger à la fourchette pour incorporer l'huile dans le beurre de karité jusqu'à obtenir une petite mousse, puis ajouter 1/2 à 1 cuillère à café de jus de betterave + 2 gouttes d’Extrait de pépin de pamplemousse (comme conservateur). Verser dans un petit tube neuf (en magasin de prosuits de maquillage) plutôt que dans un pot pour une meilleure conservation."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7079


Gommage pour le corps à la rose
"Dans une petite terrine ou un bol, verser quelques cuillères à soupe de sucre roux en poudre + quelques pétales de roses séchés & coupés en petits morceaux + comme base de l'huile végétale (huile de noisette, huile d'amande douce, huile d'argan...) + 2 gouttes d'huile essentielle de rose bio. Mélanger puis appliquer sur le corps avant de rincer." (Recette CCVB)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Mar 3 Avr - 16:28

Fabriquer son shampoing à l'avoine :

"Côté santé, l’avoine est anti-cholestérol, bourrée d’antioxydants et notamment de sélénium qui est un minéral absolument indispensable au bon fonctionnement de nos cellules, antivieillissant cellulaire mais aussi excellent pour l’équilibre nerveux.

Grâce à ses protéines, elle donne de la souplesse du soyeux et de la vigueur aux cheveux, elle facilite aussi le coiffage car elle gaine les cheveux. L’avoine peut même calmer les cuirs chevelus irrités.

Recette du shampoing à l’avoine
le lait d’avoine :
-mixer 30g de flocons d’avoine.
-faire bouillir 100mL d’eau et jetez sur l’avoine
-laissez reposer pendant 10 minutes. Et remuer de temps en temps.
-prenez 150 mL de base neutre lavante ou 150mL d’un shampoing neutre doux (sans laureth, sodium ou ammonium sulfate)
-ajouter une cuillère d’huile : ricin, jojoba, germe de blé ou olive (si cheveux très secs)

vous pouvez ajouter des huiles essentielles pour plus de bienfaits ! :
-40 gouttes d’HE d’orange, de citron ou de pamplemousse (brillance)
-40 gouttes d’HE de romarin (pour cheveux gras)
-40 gouttes de romarin, lavande, d’Ylang-Ylang ou de sauge sclarée (pour stimuler le cuir chevelu)
et c’est prêt !"
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7673


Fabriquer son masque bonne mine à la carotte :

"Douce et sucrée, c’est l’amie du réfrigérateur. On la trouve en presque toute saison. Riche en vitamine A, la carotte fortifie la rétine et améliore la vision, surtout en période nocturne. D’ailleurs, pendant la 2nde guerre mondiale, les pilotes d’avions de chasse anglais buvaient régulièrement du jus de carotte.

La carotte est aussi riche en fer et est efficace contre l’anémie. Elle permet de lutter contre les diarrhées. Toutes ces vertus se trouvent près de la peau de la carotte, il est donc important de ne pas les peler mais de juste les gratter. C’est pourquoi il est préférable d’acheter des carottes bio.

Dernière merveille, le carotène, pigment orange, donne bon teint et prépare le bronzage, notamment en réalisant un macérat de carotte, à appliquer sur la peau.

Le macérat de carotte

Couper finement 100 g de carotte

Mettre dans un pot fermant hermétiquement et bien sec

Ajouter 100 ml d’huile de base (amande douce, tournesol sont les meilleures pour le macérat)

Fermer

Laisser reposer trois semaines si possible au soleil en agitant de temps en temps.

Quand les trois semaines seront passées, vous filtrez et conditionnez dans un flacon que vous préserverez cette fois de la lumière.

Ce macérat se conserve toute l’année.

Masque à la carotte bonne mine et hydratant à poser 15 mn

- Si vous avez une centrifugeuse : préparez un jus de une à deux carottes que vous mélangerez à du miel, qui hydrate en profondeur la peau. Vous pouvez ajouter un peu d’argile blanche si cela est trop liquide.

Masque à la carotte bonne mine, équilibrant et légèrement exfoliant, à poser 15 mn

- Si vous n’avez pas de centrifugeuse, rapez finement une carotte que vous mélangerez à du yaourt et laisserez deux heures eu réfrigérateur dans un récipient fermé pour que les actifs passent dans le yaourt.

Ce masque est riche en vitamines en minéraux, astringent et légèrement exfoliant qui de plus aidera à garder le bon équilibre microbien de la peau. Il participe à équilibrer la flore cutanée superficielle. Ceci peut être intéressant pour les personnes souffrants de petites irruptions boutonneuses. Vous pouvez ajouter du miel pour le texturer ou pour avoir un effet hydratant."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7505


Fabriquer sa crème hydratante pour les mains :

Recette
Stériliser les objets en les passant à l'eau bouillante dans une grande terrine, et passer de l'alcool à 90° sur votre plan de travail (ex : une plaque de four en métal)

Mettre 2 càs de Beurre de karité bio
+ 1 càs d'huile de germe de blé ou d'avocat ou de calendula pour les mains ayant un problème de crevasses, ou de ricin bio pour les mains desséchées, ou d'amande douce ou de noisette ou de tournesol bio pour une crème hydratante de base
+ 1 càs d'eau florale de rose
Mélanger à la fourchette, puis ajouter 5 à 10 gouttes d'huile essentielle (au choix : tea-tree, lavande, géranium pour un effet parfum, hélicryse ou camomille pour l'effet régénérant) - Rajouter un peu de beurre de karité si elle est trop liquide avant d'incorporer dans votre pot stérilisé. Se conserve 5 semaines si vous prenez la précaution de vous laver les mains avant usage.
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7418


Pour savoir à quoi correspond les ingrédients de vos produits cosmétiques :
http://www.laveritesurlescosmetiques.com/inci_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 20 Mai - 15:11

La pâte à tartiner faîte maison


La recette :

Pour 300 g de pâte à tartiner,

faire fondre à feu doux 30g de chocolat noir, ici du chocolat à 70 %

Ajouter 115 g de sucre, ici du sucre roux donc moins sucrant, si vous utilisez du sucre blanc, 100 g suffiront. Le faire chauffer lui permet de ne pas rester granuleux dans la pâte.

Puis 30 g de lait en poudre à délayer dans un minimum d’eau pour éviter les grumeaux. Laissez la s’évaporer au maximum. Moins il y a d’eau, mieux votre pâte se conserve. Quand la crème est onctueuse, on ajoute 45 g de poudre de noisette. Il faut l’avoir la plus fine possible pour éviter au maximum la sensation granuleuse dans la pâte fine, il faut la mixer à puissance maximale pendant 15 bonnes minutes.

Puis on sort du feu. Et on ajoute 90 g de margarine végétale, ou de beurre –bien frais sinon votre pâte va rancir. L’idéal serait de laisser refroidir et de pommader le mix chocolat noisette.
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7774
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 20 Mai - 15:19

Créer son kit anti-âge bio pour la peau


Recettes :

Sérum anti âge (Appliquer le soir juste quelques gouttes sur la peau):

-60 ml d’huile de noisette

-30 ml d’huile de rose musquée du Chili

-6 gouttes d’huile essentielle de geranium rosat

-12 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère. Secouer légèrement pour mélanger.
(Se conserve 3 semaines environ à teméprature ambiante dans un flacon en verre préalablement stérilisé)

Fluide de jour anti âge :

25 ml de votre sérum

25 ml de gel d’aloe vera
(Se conserve une huitaine de jours dans un flacon en verre préalablement stérilisé)

Démaquillant anti âge :

Un tiers de serum anti-$age

Un tiers de gel d’aloe vera

Un tiers d’eau florale de rose
(Se conserve une huitaine de jours dans un flacon en verre préalablement stérilisé)

http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7795
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=1436

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 20 Mai - 15:40

Masque de beauté à la fraise


La recette :

1 fraise à écraser


2 cuillères à café de yaourt entier


1/2 cuillère à café d’argile blanche

Laissez reposer le tout sur le visage pendant 20 minutes.
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 20 Mai - 15:46

Baume naturel protection soleil pour cheveux


Recette :
"Dans un flacon spray en verre préalablement stérilisé, verser 1 cuillère à café d’aloe Vera en gel
+1 cuillère à café d’huile de Jojoba
+1 pincée de bicarbonate de soude (antibactérien comme conservateur)
+ diluer le tout avec 5 cuillères à soupe d'une eau florale (camomille pour les cheveux blonds, romarin pour les autres types de cheveux ou l'eau de rose qui est très polyvalente)
+ facultatif 4 gouttes d'huiles essentielles si vous le souhaitez ( ylang ylang pour une femme, romarin pour un homme) - Ces 2 huiles essentielles sont favorables à la pousse des cheveux

Brassez le tout - Se conserve 3 semaines à température ambiante à l'abri des rayons solaires.
A appliquer tout au long de la journée, surtout avant les bains de soleil et d’eau de mer !"
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=7907

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 8 Juil - 9:52

Fabriquer son déodorant naturel à l'aloe vera


Ingrédients pour 100ml :

-Aloe vera : 28g
-Pierre d’alun en poudre : 1g (anti-bactérien, régulateur de la transpiration)
NB : Certains déconseillent la pierre d'alun pour sa teneur en aluminium
-Allantoïne : 1g (composé présent à l’état naturel dans les racines d’une plante. Apaisante)
-Sève de bambou : 5g (reminéralisante, absorbe la transpiration)
-Bicarbonate de soude : 2g (absorbe les mauvaises odeurs)
-Hydrolat de camomille romaine : 13g (régénère, apaise et purifie l’épiderme)
-Propolis liquide : 6 gouttes (purifie et apaise)
-Huiles essentielles de palmarosa : 3 gouttes (anti-bactérien puissant)
Huiles essentielles de menthe : 2 gouttes (anti-bactérien)
Huiles essentielles de citron vert : 2 gouttes (anti- inflamatoire)
Huile essentielle de patchouli : 1 goutte (régénératrice des tissu, s’oppose à la putréfaction)

Recette :

"Dans un pot en verre, mettre l’aloe vera et la poudre d’alun. Bien mélanger jusqu’à l’absorption compète de la poudre.

Dans un autre pot en verre, mettre l’hydrolat de camomille et l’allantoïne. Mélanger, puis rajouter la sève de bambou. Ajouter tous les autres ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout.

Mettre le contenu de ce pot dans l’aloe vera et bien mélanger.

Mettre dans un pot à bille.

Votre déodorant est prêt à l’emploi. Il est très efficace et convient parfaitement aux peaux sensibles ou épilées. Il se conserve bien. Il est préférable de l’utiliser dans les deux mois."
http://www.aloe-vera-noni.com/feuille-aloe-vera-noni-aloes-goji-fruit-bio-jus-gel-pulpe/deodorant-naturel-a-laloe-vera-peaux-sensibles/
Tout sur L'ALOE VERA : http://www.aloe-vera-noni.com/
Aloe Vera bio : http://www.maboutiqueonaturel.com/produits-naturels-aloe-vera,25.html?gclid=CIadoPPmibECFYwhtAodu,2,2.html


Crème hydratante à l'aloe vera :
(Source: « Créez vos cosmétiques bio » de Sylvie Hampikian)

Préparation:

"Mélanger à parts égales une noisette de gel d’aloès à une huile végétale de son choix, simplement dans le creux de la main.
On obtient alors une émulsion onctueuse, très fraiche et très agréable.

Le petit plus : Ajouter 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle adaptée à votre peau.
Pour les problèmes d'acné, on pourra prendre de l'huile d'argan et de l'huile essentielle de lavande et/ou de tea-tree."
http://www.aloe-vera-bio.org/recettes-beaute/creme-hydratante-a-laloes/


Emulsion légère pour le visage à base d'aloe vera :

Ingrédients:

2 cuillères à soupe de gel d’ Aloe vera

1 cuillère à café d’huile de sésame

6 gouttes de vitamine E

10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

4 gouttes d’huile essentielle de citron

Préparation:

Mélanger tous les ingrédients dans un petit récipient. Le mélange doit être le plus homogène possible.
Verser le tout dans un flacon. Vous pouvez conserver cette émulsion plusieurs semaines grâce aux propriétés antioxydantes et antibactériennes de la vitamine E, de l’extrait de pépins de pamplemousse et de l’huile essentielle de citron."
http://www.aloe-vera-bio.org/recettes-beaute/emulsion-legere-pour-le-visage/


Astuce pour soigner les petits bobos :

"Les coupures du rasoir, une égratignure, une petite plaie... la solution se trouve peut-être dans le gel d’Aloe vera!

En effet, ces propriétés apaisantes, hydratantes et cicatrisantes, mélées aux propriétés des huiles essentielles peuvent être la solution.

Mélanger 2 gouttes d’une des huiles essentielles suivantes : ciste, cyprès bleu, lavandin, menthe douce, romarin, tea-tree, vétiver… à une cuillère à café de gel d’Aloe vera. Appliquer le mélange sur la zone à traiter.

Vous avez ici une solution simple pour traiter les petits bobos du quotidien."
http://www.aloe-vera-bio.org/recettes-beaute/solution-pour-les-petits-bobos/


Gel post-épilatoire à l'aloe vera :

"Ingrédients:
- huile essentielle de lavande

- gel d’aloès

- huile d’onagre

Préparation:

Diluer 15 gouttes d’huile essentielle de lavande dans 2 cuillères à soupe de gel d’aloès.

Ajouter ensuite 1 cuillère à café d’huile d’onagre.

Appliquer le mélange en massage pour calmer et réhydrater la peau agressée par l’épilation."
http://www.aloe-vera-bio.org/recettes-beaute/gel-post-epilatoire-a-l-aloes/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 14 Oct - 13:51

Les recettes de base indispensables pour commencer la cosmétique maison : démaquillant, crème hydratante, masque :

"Voici maintenant les recettes que j’utilise le plus communément pour nettoyer et démaquiller la peau, la nourrir et lui redonner de l’éclat.

L’indispensable :
1/ travailler en condition d’absolue propreté
2/ choisir de beaux flacons !


Vous devez travailler en conditions stériles : ébouillantez outils, récipients et flaconnage. Travaillez sur un plateau que vous aurez stérilisé à l’alcool ou à défaut, nettoyé avec un chiffon très propre au vinaigre blanc pur. Les huiles essentielles ne doivent pas dépasser 1 à 2% de la quantité finale du produit. Pour mémoire : 1 goutte =0,05 ml ou 20 gouttes =1ml.

On ne vous conseillera jamais assez de choisir vos flacons avec soin, selon votre esthétique ou l’ambiance de votre salle de bain. Préférez les en verre pour résister à l’eau bouillante, c’est aussi plus écologique et plus joli.

Nettoyer et démaquiller

De l’eau pour retirer les impuretés, de l’huile pour éliminer les fards mascaras, c’est aussi simple que cela. Si vous êtes pressée, vaporisez simplement un coton avec de l’eau florale puis une pression d’huile végétale. Pour des démaquillants plus élaborés, ajoutez un liant : aloe vera pour un gel très frais, beurre de karité pour un lait.

Gel à l’aoe vera : un tiers huile végétale, un tiers eau florale, un tiers gel, secouer. Ajoutez si vous le souhaitez des huiles essentielles pures ou en mélange. Flaconnage conseillé : tube souple en PET ou flacon verre à bouchon simple de petit volume (garder 15 jours maximum sans conservateur)

Lait au beurre de karité : triturez un volume d’huile végétale avec deux volumes de beurre de karité. Ajoutez des huiles essentielles si vous le souhaitez. Triturez. Ajoutez 5 volumes d’eau florale en procédant petit à petit sans cesser de triturer. Vous pouvez procéder au bain marie. Flaconnage conseillé : flacon pompe (prévoir un volume moyen, garder 10 à 15 jours sans conservateur)

Pour rafraichir : une eau florale suffit, vaporisée puis essuyée ou appliquée sur un coton.

Nourrir et hydrater

L’huile végétale est la base de l’hydratation : elle nourrit le tissu interstitiel. L’eau est apportée par la circulation sanguine, non pas par l’extérieur. Une bonne hydratation vient donc d’une bonne huile végétale et d’une bonne circulation sanguine. Celle ci peut-être stimulée par des huiles essentielles que vous ajouterez à votre produit (pas plus de 2%) mais aussi et surtout par le massage de votre visage.

Huile de visage : Ajoutez à votre huile végétale ou à votre mélange d’huiles végétales vos huiles essentielles à 1 voire 2% du volume. Appliquez matin et soir l’équivalent d’une pulsion d’un flacon pompe, pas plus. Flaconnage conseillé : flacon pompe

Baume : 3 volumes d’huile végétale pour un petit volume de cire d’abeille. Faites fondre au bain marie en mélangeant. Ajoutez vos huiles essentielles en dehors du feu. Mélangez. Versez, laissez refroidir. Flaconnage conseillé : pot à couvercle vissé.

Crème : Chauffez au bain marie trois volumes d’huile végétale, ajoutez un petit volume de cire d’abeille, les huiles essentielles hors du feu puis deux volumes d’eau florale en triturant. Versez, laissez refroidir. Flaconnage conseillé : pot à couvercle vissé. (si des gouttes d’eau se forment à la surface, retournez le pot, elles seront réincorporées en une nuit).

Durée conseillée (avec huiles essentielles antiseptiques) : 3 semaines à un mois

Gel : : même recette que le gel démaquillant avec ajout des huiles essentielles.

Les masques

Du miel pour hydrater, de l’argile pour absorber les impuretés et texturer, de l’huile végétale pour nourrir ou un fruit de saison frais pour nourrir en profondeur la peau, la raffermir et lui apporter de puissants anti-oxydants (antivieilleurs cellulaires). La simplicité des masques aux fruits n’a d’égal que la puissance de leur effet. Etonnant.

Masque traditionnel : 1 cuillère à soupe de miel, 1 petite cuillère à soupe d’argile, 1 cuillère à soupe d’eau ou d’eau florale, 1 petite cuillère à soupe d’huile végétale.

Masque frais aux fruit : un fruit mixé (pomme, poire, abricot, fraises…selon la saison, tout est bon !), une bonne cuillère à café de jus de citron, une cuillère à café à une cuillère à soupe d’argile pour texturer (ajuster selon la texture voulue), 1 cuillère à soupe de miel ou de yaourt.

Attention : l’argile ne doit jamais sécher : 10 à 20 minutes au grand maximum suffisent !"
http://www.eco-echos.com/wordpress/2012/08/29/quelques-recettes-dindispensables-pour-commencer-facilement-la-cosmetique-maison/


Mini-kit de l’essentiel pour créer ses propres cosmétiques

"Réaliser vos propres cosmétiques vous ouvrira les portes d’un monde de créativité et de bonheur des sens et de la connaissance. Le principe est toujours le même, seuls les ingrédients changent. Très concentrés, car composés à 100% de produits actifs (contre 30% dans les produits commercialisés), ils sont économiques mais nécessitent souvent de revoir vos habitudes en terme de dosage !


La base huileuse : les huiles végétales
Les huiles végétales forment la base essentielle qui va nourrir le ciment intercellulaire de la peau, indispensable à sa cohésion et à sa bonne santé. Choisissez-les donc avec soin et ne lésinez pas sur la qualité. Achetez-les en bio, et en première pression à froid exclusivement. Astuce : la plupart sont disponibles au rayon culinaire des magasins bio, elles y sont nettement moins chères qu’au rayon cosmétique. Par contre, repérez les marques les moins odorantes !

Peaux sèches : onagre, argan, bourrache (riches en acide gras)

Peaux grasses : jojoba, macadamia, noisette, pépins de raisin (très fluides, très pénétrantes riches mais légères)

Toutes peaux et peaux normales : noisette, jojoba, macadamia, sésame

Peau âgées : huile de rose musquée du chili (très grasse, pratiquez-la en dilution à 1/3), onagre, bourrache, jojoba.

Vous pouvez les utiliser pures ou en mélange.


La base aqueuse : les eaux florales
Les eaux florales sont issues de la distillation des plantes par entrainement de leurs éléments actifs par vapeur d’eau : les composés huileux se séparent et forment les huiles essentielles très concentrées, les composés aqueux et minéraux rejoignent la phase aqueuse (de aqua, eau) et composent les « hydrolats » plus communément appelés eaux florales. Les eaux florales peuvent être utilisées seules en lotion, ou entrer dans la composition des démaquillants et des crèmes.

Les antirides : toutes les fleurs en général, notamment la rose, la ciste, le géranium,

Les calmantes : lavande, souci, bleuet, fleurs d’oranger

Les assainissantes : romarin, citron, thym, sauge.


Les liants : aloe vera, cires, beurre de karité
Ces composés permettent de lier ensemble les phases huileuses et aqueuses des produits, comme le fait par exemple le jaune d’œuf dans une mayonnaise. Ils sont indispensables dans les démaquillants et les crèmes.

Le gel d’aloe vera (choisir 99% pur) contient plus d’un millier de composants dont la synergie lui offre des qualités régénérantes puissantes. Il permet de former à froid des gels frais tant en démaquillant qu’en hydratation.

La cire (choisir en bio ou en qualité cosmétique) permet de créer des crèmes ou des laits riches, et onctueux et apporte ses céramides au ciment intercellulaire de la peau. Elle doit être chauffée

Le beurre de karité est un excellent liant, en plus d’apporter son pouvoir hydratant et régénérant. Il est parfait pour des baumes à lèvres ou encore des crèmes express à froid mais très grasses.


Les huiles essentielles : Les indispensables
Elles viennent compléter la personnalisation de vos produits. Voici quelques indispensables pour commencer la cosmétique maison sans se ruiner. Vous pouvez les utiliser seules ou en mélange.

La lavande : cicatrisante, régénérante, équilibrante pour la peau, elle contribue aussi à la conservation des préparations car c’est un antiseptique antiviral et antifongique à spectre large. La lavande va à toutes les peaux et tous les âges. Préférer le chémotype lavande aspic, le plus polyvalent. Elle servira autant à la trousse santé que cosmétique.

Le géranium bourbon : huile essentielle cosmétique par excellence. Astringente, antiseptique, cicatrisante, elle favorise le renouvellement cellulaire, la bonne tenue des tissus dermiques et sa nutrition car elle stimule également la circulation sanguine. Elle ravive et illumine ainsi les teints fatigués. Antiseptique elle contribue aussi à la conservation des produits. Indispensable dans la trousse à pharmacie, car elle éloigne aussi les insectes

La ciste ladanifère : Excellente anti-ride, elle favorise la régénération des tissus, Astringente, elle resserre les pores de la peau, et affine les contours du visage grâce à ses propriétés raffermissantes. D’origine locale, on la préfèrera à l’huile essentielle de bois de rose aux mêmes propriétés anti-rides mais dont l’espèce est en voie de disparition. Très hémostatique elle arrête le flux sanguin des coupures et facilite les soins. On la retrouvera donc elle aussi autant dans la trousse à pharmacie que cosmétique

Le Petit grain bigarade : antiseptique, anti-oxydante, calmante et stimulante cutanée, elle est la quatrième indispensable. On aime son parfum proche du néroli qui se marie très bien avec les florales précédentes.

Orange : Excellente pour les peaux matures à pores dilatés. Photosensibilisante, on l’évitera pendant l’été et sur les pistes de ski.

Le Tea tree : puissant anti-septique, on l’utilisera notamment en cas d’acné, de boutons occasionnels ou d’état pelliculaires persistants du cuir chevelu, Son odeur étant assez désagréable, on évitera de l’incorporer dans les crèmes mais elle est indispensable en appoint… comme dans la trousse à pharmacie."
http://www.eco-echos.com/wordpress/2012/08/29/choisir-ses-indispensables-pour-commencer-facilement-la-cosmetique-maison/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Dim 28 Oct - 14:33

Masque nourrissant à l'abricot :

"L'abricot est particulièrement riche en vitamine A & bétacarotène
Recette :
Pré-tremper 2 abricots dans une casserole d'eau bouillante 30 secondes, puis épluchez-les. Réduire ensuite en purée dans un mixer.
Ajouter 1 cuillère à café de jus de citron pour l'effet 'peeling' élimination des cellules mortes + 2 cuillères à café de crème fraîche épaisse + 1 cuillère à café de miel liquide pour hydrater, cicatriser (facultatif) - Mélanger à la cuillère
On peut utiliser la préparation telle qu'elle, ou si on trouve qu'elle est un peu trop liquide ajouer une cuillère d'argile blanche pour lier.
Laisser 15mn sur la peau puis rincer à l'eau. Préparation à utiliser au moment, ne se conserve pas"
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=8115


Fabriquer des sels de bains relaxants :

Recette :
"Prévoir 1Kg de sel
Ajoutez 200 g de bicarbonate de soude - Mélangez
Ajoutez les huiles essentielles. (50 gouttes pour 1 kg de sel). Mélangez
Transvasez dans un pot et laisser reposer 15 jours. (Pour une meilleure diffusion des huiles dans le sel)

Pour soulager les muscles :
Huile Essentielle de lavande, romarin, épinette noire

Pour le sommeil :
Huile Essentielle de lavande, orange, camomille

Pour se détendre :
Huile Essentielle de géranium, petit grain bigarade, lavande

Pour stimuler les sens :
Huile Essentielle de santal, ylang-ylang"

Huiles essentielles bio :
http://www.comptoiraroma.fr/
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=8491


Parfumer son linge de maison (Fabriquer son assouplissant)

"Le parfum « ultra frais » promis sur les bidons de lessives n’est pas forcément « ultra sain ».

Recette d’un adoucissant maison à base de vinaigre blanc :
Dans un bidon d’un litre, mettez 50 cl de vinaigre blanc. Il va adoucir votre linge car il neutralise le calcaire, et le désodoriser en profondeur car c’est un assainissant.
Ajoutez 50 gouttes d’huile essentielle selon vos goûts (pamplemousse, lavande, pin...).
Diluez avec de l’eau.
Ensuite, mettez un petit demi-verre par machine, dans le bac réservé à l’assouplissant."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=8529


Autre recette d'assouplissant maison :

"Pour confectionner son propre assouplissant, récupérer un petit flacon doseur avec bouchon. Versez y 1 litre de vinaigre blanc et 50 cl d'eau distillée. Rajoutez 15 gouttes d' huile essentielle bio d'arbre à thé puis secouer énergiquement.
A chaque lavage, remplissez le compartiment assouplissant avec 2 bouchons de votre préparation."
http://www.biopur.fr/blog/7-un-assouplissant-maison


Recette de la pierre d'argile blanche maison :

"1 boite vide + 1 petite éponge
4 cuil à soupe d' argile blanche ventilée
2 cuil à soupe de savon noir liquide
2 cuil à soupes de bicarbonnate de soude
un peu d'eau
5 gouttes d' huile esenthielle de citron bio
5 gouttes d' huile essenthiel de tea tree bio

Mélanger toute cette préparation mettre dans la boite laisser sécher .Cette recette sert a nettoyer l'évier, l'émail l'inox casserole bijoux etc ..."
http://www.biopur.fr/blog/11-recette-pierre-d-argile-blanche-maison


Fabriquer son Nettoyant pour les vitres et miroirs

"Dans un contenant avec pistolet, mélanger 1/4 de vinaigre blancet 3/4 d’eau. Ajouter quelques gouttes d’ huile essentielle de citron bio pour parfumer et dégraisser.

Agiter avant de vaporiser sur les vitres."
http://www.biopur.fr/blog/22-astuces-maison-nettoyer-ses-vitres-au-vinaigre-blanc


Recette de désinfectant WC :

Composition du désinfectant
"Huile essentielle de Lemongrass 40 gouttes + huile essentielle de tea tree 2 cuillères à café + huile essentielle de lavande 1 cuillère à café + huile essentielle de citron 2 cuillères à café + huile essentielle de pin sylvestre 40 gouttes.

Dans un pulvérisateur, verser 1 cuillère à café du désinfectant et 2 cuillères à soupe de vodka ou d'eau-de-vie. Laisser dissoudre puis ajouter un verre d'eau.
Vaporiser vers le haut dans les toilettes.
Verser 10 gouttes de désinfectant pour WC dans la cuvette après l'avoir nettoyée."
http://www.biopur.fr/blog/14-recette-aromatherapie-huile-essentielle-tea-tre


L'entretien de la piscine écolo
le site de référence :
http://www.passionbassin.com/
AFBB (Association française pour les baignades biologiques) :
http://www.afbb.info/
« Le Guide des Piscines Naturelles et Ecologiques » de Philippe Guillet – Editions Eyrolles
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=8141
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Mar 6 Nov - 12:08

Recettes faciles de lessives & nettoyants à base de noix de lavage

"Pour tous vos lavages coton, couleurs, laine, soie, de 30° à 90°c :
Il convient de préciser qu’il s’agit avant tout d’un produit naturel. Le poids, la taille, l’aspect, la teneur en saponine peuvent varier d’une noix à l’autre. Le dosage dépend donc de différents facteurs, comme la saleté du linge, la taille du tambour ou encore la qualité de l’eau qui alimente la machine. Nos indications concernant la quantité de noix à utiliser par machine sont donc approximatives

Traiter au préalable les grandes taches avec un détachant écologique (par ex. "Détachant avant lavage" Ecover).

Pour éviter la grisaille du linge blanc : adjoindre 1 à 2 cuillerées à soupe d’agent blanchissant (par ex. Percarbonate de Sodium).

Pour les lainages et linges délicats : préférer l’utilisation d’une décoction de noix de lavage (Voir la recette ci-dessous). La verser dans le bac de la machine.

Remplir un des trois petits sacs avec 5 à 7 moitiés de coquilles de noix, le fermer et le placer directement dans le tambour de la machine à laver (dans le panier à couverts pour le lave-vaisselle).

Faire démarrer la machine comme d’habitude, avec ou sans prélavage.

En moyenne, on peut compter jusqu'à 3 utilisations pour une lessive à 30°, deux à 40°, une ou deux à 60° et une à 90°. Veiller à ce que le sachet contenant les noix, placé au centre du tambour, puisse circuler librement dans le linge et donc libérer la saponine de manière optimale. Le tambour de la machine à laver ne doit pas être surchargé ni trop peu rempli. Nous conseillons de ne le remplir qu’aux 3/4.On laisse le petit sac pendant toute la durée du cycle de lavage y compris pendant le rinçage. Sur certains lave-linge, les cycles de rinçage peuvent être programmés. Vous pouvez faire l’économie du dernier rinçage car celui-ci est essentiellement destiné à éliminer les résidus d’agents chimiques contenus dans les lessives usuelles.

Dans le lave-vaisselle :

Pour 1 lavage : disposer 4 demi-coquilles dans un petit sac en coton et le placer dans le panier à couverts. Examiner les résistances de la machine; elles sont souvent encombrées de résidus blanchâtres provenants des produits courants et du calcaire. Une utilisation prolongée des noix de lavage en fera disparaître une grande partie. Si la présence de saponine sur la vaisselle vous dérange, retirer le sac de coquilles avant le cycle de rinçage.

Pour vos lavages à la main et vaisselles : Préparer une décoction de noix de lavage. Les coquilles de noix sont utilisables jusqu’à ce qu’elles ne contiennent plus de saponine; c’est pourquoi elles sont si économiques. Elles changent alors de couleur, deviennent ternes, plus claires, perdent leur aspect brillant et leur contact collant.

Les eaux de lavage et de rinçage ne rejettent aucun agent chimique ou polluant dans les réseaux d’assainissement et cours d’eau. Profitez-en pour récupérer l’eau de la machine et arroser les plantes ou le jardin !

La décoction de noix de lavage

Verser 1L d’eau avec une dizaine de demi-noix dans une grande casserole. Laisser bouillir pendant 5 minutes puis laisser refroidir. Pour une décoction plus concentrée, augmentez la quantité de demi-noix, procédez comme indiqué ci-dessus puis faites bouillir une seconde fois, laisser macérer une nuit et filtrez. La décoction se garde au frais. Elle se conserve une dizaine de jours en rajoutant quelques gouttes de citron ou des huiles essentielles (lavande par exemple) qui l’aseptiseront. A déterminer en fonction de l’utilisation désirée.

Nettoyage des bijoux

Faire bouillir 7 à 8 demi noix dans 100ml d’eau pendant 5 minutes. Laisser refroidir et presser un demi citron dans la décoction. Tremper une vieille brosse à dent dans le mélange et brosser vos bijoux: ils retrouveront leur éclat.

Shampooing

Utiliser une décoction de noix de lavage. Elle fait aussi office de shampooing antipelliculaire. L’utilisation des noix de lavage est particulièrement recommandée aux personnes souffrant d’allergies ou ayant le cuir chevelu sensible. Elle donne un aspect brillant aux cheveux et leur rend leur vitalité. Le démêlage est facilité et vos cheveux restent propres plus longtemps.

Toilette des animaux de compagnie

Utiliser une décoction de noix de lavage, sans citron ni huile essentielle. Arroser l’animal avec la décoction et masser pour que la solution pénètre bien l’épiderme. Eviter les yeux. Laisser agir quelques minutes et rincer. Eloigne les parasites et sert d’insecticide (poux, puces, tiques…). Rend le pelage doux et soyeux.

Nettoyant universel ménager

Utiliser une décoction de noix de lavage en remplacement des produits de nettoyage chimiques habituels dans la cuisine et salle de bain, pour laver la voiture, les surfaces (plans de travail, sols) ou encore les métaux (pour ces derniers avec du jus de citron). Une table nettoyée avec la décoction éloigne les mouches.

Détergent

Les qualités purificatrices et désinfectantes de la noix font de sa décoction un détergent à grand rendement.

Savon liquide pour les mains

Une décoction de noix de lavage très concentrée donne un savon liquide qui régénère la peau; vous pouvez en remplir un distributeur de savon. Rend la peau douce et n’agresse pas. Elle repousse les moustiques si appliquée sur la peau sans rincer.

Produit phytosanitaire

Humidifier ou arroser vos plantes intérieures et extérieures avec la décoction de noix de lavage. Profitez de la saponine pour lutter contre les organismes nuisibles de vos plantes. Insecticide, fongicide et stimulateur de croissance pour les plantes du jardin.Combat efficacement et biologiquement les organismes nuisibles (comme les pucerons) sans nuire à la plante. L’arbre dont la saponine provient en produit dans ce but."
http://www.biopur.fr/blog/18-astuces-recette-maison-recettes-a-base-de-noix-de-lavage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...   Aujourd'hui à 6:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Plein d'astuces écolo (Fabriquer sa lessive...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» plein d'astuces pour mieux vivre ^^'
» Lien super intéressant, tout plein d'idées à fabriquer soi-même
» Faire soi meme sa lessive ecolo efficace et pas chere
» établissement difficile et discipline : tous vos trucs et astuces qui marchent
» Vos astuces anti-fatigue!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REVEILLEZ VOUS :: MATERIALITE :: ALIMENTATION ET SOLUTIONS NATURELLES-
Sauter vers: