REVEILLEZ VOUS

Partage de données sur la progression spirituelle
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une version du mythe chrétien, (versus zeitgeist...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luluc



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Une version du mythe chrétien, (versus zeitgeist...)   Jeu 24 Mar - 11:12

Comment le mythe de Jésus fut créé

"Jésus" était en fait un composite de plusieurs personnes. Ce nom a été choisi aux environs des années 300 après J.C. lors du concile de Nicée, quand le dirigeant de la Rome Antique Constantin ordonna aux différentes sectes religieuses de se rassembler et de créer une religion unique pour tout le territoire de Rome, une religion universelle incorporant tous les aspects des différentes religions, afin que tous puissent l'accepter et y adhérer.
A ce moment la le nom de Jesus fut choisi. Differents types de leader messianiques et autres personnes du passé furent intégrés dans ce composite. C'est Appolonius de Tyana qui vécut la majeure partie des évênements attribués à Jésus. Un ordre religieux romain très répandu avait pour figure centrale Appolonius de Tyana, et sa vie a été incorporée dans la "religion romaine sacrée", ou la version catholique de la vie du christ, qui devint la religion romaine officielle aux alentours de 300 après JC.
A côté des éléments concernant Appolonius, ont été incorporés ceux de nombreux autres leaders spirituels de sectes religieuses romaines, dont les mythes de certains provenaient d'autres cultures.
Krishna par exemple, d'Inde, fut le centre d'un des cultes et groupes religieux de la Rome antique et son histoire fut mélangée avec celle d'Appolonius de Tyana. L'histoire de Krishna fut celle de quelqu'un qui naquit d'une mère vierge et tenta de sauver les gens de la vie dans l'erreur et le péché, mais qui fut pendu pour ses efforts.
Egalement fut incorporé les croyances des gens dont la religion vénérait le soleil et ses 12 "maisons" ou signes zodiacaux, ce qui s'illustra par le fait que Jésus fut le Dieu-Soleil et eu 12 disciples qui reflétaient évidemment les 12 signes de ces religions astrologiques.
La combinaison de ces différents ordres religieux et organisations sectaires forma un composite dans lequel le héros central était le fils de Dieu, ayant 12 disciples, fut né d'une vierge, dont l'intention et le but fut d'aider à sauver l'humanité, et pour ses efforts il fut tué et mis sur une croix; il avait été doté de pouvoirs miraculeux, dont notamment celui de guérir par le toucher, ramener les morts à la vie, ou de léviter c'est à dire de se mouvoir suspendu dans les airs, tel que furent témoignés certains actes de maitres d'Inde à différents moments de l'histoire.
Ainsi, un aspect du composite connu sous le nom de Jésus parti vers l'est en Inde et au Cachemire et sa vie fut relatée sous le nom de Jésus, et il vécu là-bas jusqu'à un âge avancé. Un autre aspect de ce composite connu sous le nom de Jésus parti vers l'ouest avec la "famille sacrée", avec un enfant porté par Marie-Madeleine. Cette "famille sacrée", l'église catholique fit tous les efforts possible pour l'éradiquer, et détruire et enlever toute trace de l'information la concernant, mais les Templiers firent de leur mieux pour preserver et favoriser l'expansion de cette "lignée sacrée", pendant des centaines d'années, conduisant la "famille sacrée" jusque dans le nouveau monde qui allait devenir les Etats-Unis.
Il y avait encore les autres aspects du composite connu sous le nom de Jésus qui évoluèrent à leur façon, en plus de ces deux figures dont l'une partit vers l'est et l'autre vers l'ouest. Ainsi, vouloir disctuter de l'histoire de Jésus de manière traditionnelle revient a ouvrir une boite de Pandore faite de contradictions si la vérité est recherchée, parce le Jésus de la Bible, étant un composite de nombreuses personnes, ou étant plusieurs personnes à la fois, n'est pas la vérité historique.
Ce qui s'est passé dans la Rome antique fut un effort politique de rassembler les forces religieuses de groupes religieux en conflit les uns envers les autres, afin qu'une paix s'établisse entre eux, afin de stopper les débordements violents des groupes sectaires qui divisaient Rome. Ce fut une action nécessaire à ce moment, comme pourra être considéré comme nécessaire l'action de l'ONU en Bosnie, Yougoslavie et Croatie, entre ces groupes se battant entre eux, afin qu'ils se rassemble dans une sorte de compromis où chaque partie cède une partie de ses exigences, un composite fait d'une partie de chacun, acceptable par chacun, où la culture de chaque partie est conservée bien que partiellement distordue.
Constantin informa les leaders religieux des différents groupes en conflit de part et d'autre du territoire romain que s'ils ne se rassemblaient pas en une sorte de religion globale faite de compromis, leurs groupes seraient déclarés illégaux à Rome. Ainsi la plupart mirent en commun leurs efforts et donnèrent leurs dogmes religieux particuliers, leurs valeurs et leurs types de dévotions dans le composite qui devint la "religion catholique sacrée", catholique signifiant "universel".
Aucune des parties en présence ne fut satisfaite totalement, mais chacune contribua et put ainsi avoir l'assurance que sa religion serait préservée, à l'intérieur de la religion chrétienne. Le nom de Jésus fut choisi comme nom du héros ou personnage principal de la religion car Jésus signifiait "ni lui ni elle".
Il y eut ceux qui proposèrent le nom de Zeus mais beaucoup refuserent une telle empreinte de la Grèce antique. Il cherchèrent un nom romain neutre qui serait le Dieu de Rome. C'est le terme de provenance hébraïque Jésus ou Hesus qui finit par convenir, par le coté neutre de "ni lui ni elle".
Le reste du nom "Chist" était à l'origine Christos. Hesus Christos signifiant "celui qui est illuminé, éclairé. C'était un titre qui était donné à certaines personnes déjà longtemps avant ces temps-là. Les grecs avaient un personnage dont le nom était Krestus, et Krestus ou Krest signifiait le haut ou le sommet, et il y avait déjà de part et d'autres d'autres personnes portant le titre de christ. Il y avait eu un christ "noir" dans certaines cultures, et nombreuses étaient les cultures qui avaient leur version du christ en tant que personne. En Inde, c'était Krishna. Le terme christ fut adossé au nom de certains personnages depuis des temps très reculés, voire anté-dilviens.. Ainsi cela fut un terme qui fut choisit pour mieux définir le nouveau composite de la nouvelle religion romaine, le concept de Hesus Christos, Jésus Christ, fut le résultat et la plupart l'acceptèrent car il n'avait pas d'hostilité envers ces deux termes. Ce ne fut pas le nom préféré de tous mais le meilleur compromis qui fut trouvé à ce moment là.
Ainsi la différence doit être faite entre une discussion de l'histoire de cette religion composite, qui fut créée dans la Rome antique par les efforts de Constantin et selon ses conditions par les leaders des différentes sectes religieuses romaines, et une discussion du mythe Chrétien.
La valeur du mythe est absolument et totalement réelle, et ses effets sur les populations sont tout a fait réels, mais les aspects historiques ont été perverti et distordu. Cela entrainant par exemple le problème d'authentification d'un linceuil qui aurait pu etre celui d'Appolonius, ou d'un autre parmi les milliers qui furent crucifiés dans ces époques.
Qu'il y eut un dénommé Jésus vivant à Nazareth semble relever de la légende et pourrait donc s'avérer vrai, ainsi que le fait qu'il fut un de ceux assimilés dans le composite, mais historiquement, la majorité de l'information valide concernait les histoires personnelles d'Appolonius de Tyana, de Krishna et d'Helios, le dieu-soleil de nombreux romains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une version du mythe chrétien, (versus zeitgeist...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Führer chrétien ?
» Le Temps vu par un scientifique Chrétien :
» Papa n'est pas chrétien.
» Pakistan : Un chrétien est battu à mort pour avoir utilisé une tasse réservée aux musulmans
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REVEILLEZ VOUS :: SPIRITUALITE :: ENSEIGNEMENT ESOTERIQUE :: MAITRES DE SAGESSE-
Sauter vers: