REVEILLEZ VOUS

Partage de données sur la progression spirituelle
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mastic (Pistacia Lentiscus) contre l'Helicobacter Pylori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sun is shining



Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Le mastic (Pistacia Lentiscus) contre l'Helicobacter Pylori   Dim 5 Juin - 17:43

"La résine de mastic est un remède naturel utilisé depuis plusieurs centaines d’années et dont la science moderne a montré l’efficacité et l’innocuité. Le mastic (Pistacia lentiscus) est une variété de pistachier qui pousse sur l’île de Chio, en Grèce. Des études montrent que la résine de mastic est capable de tuer la bactérie Helicobacter pylori, responsable des gastrites chroniques, des ulcères duodénaux et à la genèse du cancer de l’estomac.

Depuis les temps anciens, la résine de mastic, extraite de l’écorce de ce pistachier, est utilisée dans les civilisations méditerranéennes comme antiseptique, antioxydant alimentaire, pour parfumer l’haleine, comme remède contre les douleurs d’estomac, l’indigestion et l’ulcère peptique mais, aussi, comme assaisonnement d’une grande variété de boissons et d’aliments traditionnels.
Il existe une vaste littérature, remontant à plusieurs siècles, concernant son utilisation dans le traitement de différentes affections gastro-intestinale incluant le cancer. Au cours de ces dernières années, des travaux de laboratoire et des études cliniques ont montré que le mastic tue la bactérie Helicobacter pylori ainsi que toute une variété d’autres bactéries et champignons et qu’il pourrait avoir son utilité dans le combat de problèmes gastriques comme la gastrite et l’ulcère peptique.

Des recherches ont montré que le mastic est cliniquement efficace dans le traitement des ulcères gastriques bénins ainsi que dans celui des ulcères duodénaux.

Dans un essai clinique en double aveugle portant sur 38 patients, des chercheurs ont constaté qu’une dose orale de 1 g de mastic par jour pendant une période de deux semaines entraînait un soulagement des symptômes dans 80 % des cas chez des patients avec un ulcère duodénal traité avec le mastic contre 50 % dans le groupe témoin. L’étude a également apporté des preuves endoscopiques que le mastic favorisait la guérison des tissus de la muqueuse gastrique. Les ulcères ont été complètement remplacés par des cellules épithéliales saines12. La guérison de l’ulcère a été complète chez 70 % des patients prenant le mastic contre 22 % dans le groupe placebo.
Des études animales ont également montré que le mastic possède des propriétés cytoprotectrices (protectrices des cellules) et antisécrétrices et qu’il peut diminuer les lésions de la muqueuse gastrique provoquées par les médicaments contre l’ulcère et l’aspirine. Ainsi, chez des rats chez lesquels des ulcères gastriques ou duodénaux ont été induits de façon expérimentale une dose de 500 mg de mastic/kg (équivalent chez l’homme à 500 mg par jour) réduisait les sécrétions gastriques, protégeait les cellules et diminuait les lésions de la paroi de l’estomac induites par différents procédés expérimentaux.

Élimination d’H. pylori
Des chercheurs ont rapporté que le mastic était un agent antibactérien efficace dans le traitement de Helicobacter pylori. Dans leur rapport, ils ont noté que même de faibles doses de gomme de mastic – 1 g par jour pendant deux semaines – pouvaient traiter les ulcères peptiques très rapidement. Ils ont constaté que le mastic agissait contre Helicobacter pylori, ce qui pourrait expliquer ses effets thérapeutiques chez des patients atteints d’ulcères peptiques.

Des chercheurs ont réalisé des tests in vitro qui ont révélé que le mastic tuait efficacement 99,9 % d’H. pylori lorsqu’il était testé contre différentes souches – NTCC 11637 (une souche de référence standard) et six isolats cliniques en incluant trois résistantes au métronidazole.

Il faut souligner que le mastic était également efficace contre les souches d’H. pylori résistantes au médicament, même à très faibles concentrations. Ces résultats suggèrent que le mastic a des activités antibactériennes très nettes contre H. pylori. Ces activités pourraient au moins en partie expliquer les propriétés anti-ulcéreuses du mastic."
http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=256


CONSEILS ET SOLUTIONS : Tout d'abord pensez à faire soigner vos caries & remplacer les amalgames au mercure par la pose de silice ou autre matériau naturel. Profitez-en pour procéder à un détartrage. Voir également le problème des dents dévitalisées dans le topic sur le déchaussement dentaire et dents dévitalisées.
Lire Françoise Cambayrac 'La vérité sur les maladies émergentes'
Si votre état de santé le permet, pratiquez l'hydrothérapie de l'abbé Kneipp avec les bains/demi-bains ou le manteau espagnol + cataplasme d'argile en alternance sur estomac/foie/intestin (Raymond Dextreit 'L'argile qui guérit' : appliquer les cataplasmes en dehors des repas, pour les femmes pas pendant les règles, faire attention en cas de port d'un stérilet car le cataplasme peut le déloger) + cure progressive & dégressive de citrons bio (Raymond Dextreit 'L'argile qui guérit') et surtout tous les jours avant chaque repas un jus de chou cru (feuilles) + pomme de terre cru passé à la centrifugeuse (antiparasitaire puissant au niveau de l'estomac) .
Composition du chou :
*soufre en très grande quantité, du calcium et de l’iode
*Vitamines A, B1, B2, C, K, et U intervenant dans la lutte contre la plupart des ulcères touchant le système digestif (estomac, duodénum, colon...).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Brassica_oleracea

Recette pour les ulcères à l'estomac permet de soulager le reflux gastrique, les brûlures d'estomac, gastrites, les ulcères et les maux de ventre (Boire 1 verre avant chaque repas pendant une huitaine de jours et jusqu'à guérison complète - Il faut posséder une centrifugeuse) : 2/3 verre de jus de chou cru + 1/3 de jus de pomme de terre crue.
Un lien avec des avis positifs pour ceux qui ont suivi cette cure : http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.fr/2009/06/soigner-brulures-destomac-reflux.html
""Le Dr Cheney, professeur à l'école de médecine de l'université américaine de Stanford, spécialiste de l'ulcère de l'estomac, a conclu que le traitement le plus efficace contre les ulcères de l'estomac est le jus de chou.
En faisant une étude sur un groupe de 100 personnes qui souffraient d'ulcères de l'estomac, il a découvert que boire 4 verres de jus de chou cru par jour a conduit à la guérison des ulcères gastro-duodénaux au bout de 4 à 10 jours, sans d'autres changements dans le régime alimentaire. Les radiographies ont confirmé que la guérison était plus rapide avec les jus de chou qu'avec des traitements fournis dans les hôpitaux, qui prennent 30 jours en moyenne.
Les propriétés curatives trouvées dans le chou proviennent de deux composants anti-ulcéres: la glutamine (un acide aminé qui nourrit les cellules qui bordent l'estomac et l'intestin) et le S-méthyl-méthionine (nommé vitamine U par le Dr Cheney).
Il est prouvé que la glutamine est plus efficace que les antiacides.
Lorsque vous utilisez du jus de chou, faites attention de boire trop en même temps pour éviter de trop stimuler les sucs gastriques, ce qui peut conduire à des crampes de l'intestin et à des gaz en raison de la haute teneur en soufre présent dans le chou qui réagit contre les bactéries intestinales.
Comment faire du jus de choux?
Lavez, coupez le choux cru en morceaux et mettez dans la centrifugeuse. Il est important de choisir les têtes de chou bio, qui sont fermes sans décoloration (qui signifie la perte de nutriments).
Vous pouvez mélanger votre jus avec d'autres légumes ou fruits. Les bonnes combinaisons sont carottes et pommes.
Une cure de jus de chou, à raison d'un verre par jour, est aussi bon contre : les états dépressifs, l'acné, la congestion du foie, l'asthme, les affections des reins, la bronchite, les catarrhes, la constipation, les crevasses, infection des gencives, les dermatoses, la goutte. Le jus de choux aide aussi à épurer le sang et à revitaliser le corps."
http://jus-fruits-legumes.blogspot.fr/2012/02/du-jus-de-choux-pour-guerir-les-ulceres.html

Le jus de chou cru est un classique dans les remèdes populaires pour soigner l'estomac. Il doit absolument être cru car la cuisson rend le chou indigeste et fait perdre une partie des nutriments. Certains associent le jus de chou cru au jus de pomme de terre cru pour plus d'efficacité.

La cure progressive et dégressive de citrons ('L'argile qui guérit' de R.Dextreit) :
"Une cure doit être progressive et dégressive, et menée sans heurts inutiles. Commencer par un citron, ou même 1/2 citron par jour. Continuer chaque jour jusqu'à ce que le corps soit bien habitué, ensuite augmenter d'un ou d'1/2 citron tous les 2 ou 3 jours. Ajouter une quantité égale d'eau non bouillie. On peut édulcorer avec un peu de miel. Utiliser des citrons bio (non irradiés).
La quantité journalière à atteindre est fonction du cas, du tempérament, du climat et de l'éloignement du lieu de production des citrons. Pour traiter rhumatismes ou arthrite, il est possible d'aller jusqu'à 8, 10 ou même 12 citrons chaque jour.
Lorsqu'on est arrivé à la limite de ce que tolère l'organisme, il faut redescendre, en observant le même rythme. Ensuite, on peut très bien utiliser journellement 2 à 4 citrons, soit pris avec de l'eau comme boisson dans le courant de la journée, soit pris dans un peu d'eau chaude après les repas. Il faut éviter d'ajouter du sucre, mais on peut très bien mettre du miel."
Le citron/l'orange perdent leur acidité dans l'estomac, au contraire de la viande qui est très acidifiante pour l'organisme.
Rôle de la vitamine C : http://gestionsante.free.fr/vitamine_c_et_cancer.htm
http://gestionsante.free.fr/vitamine_c.htm#(1)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Citron

D'autres remèdes naturels pour éradiquer l'hélicobacter Pylori :
http://soignez-vous.com/2006/10/10/eradiquer-la-bacterie-helicobacter-pour-soigner-l%E2%80%99ulcere-et-eviter-le-cancer-de-l%E2%80%99estomac/
http://soignez-vous.com/2004/10/08/maladies-de-lestomac-quand-les-acides-attaquent/
http://www.labosp.com/fr/liste_des_etudes_scientifiques/helicobacter_pylori_traitements_naturels_pour_son_eradication.doc.php
En résumé :
-Gastrival (produit naturel vendu en Belgique, qui a peut-être changé de nom depuis)
-Estomacid nut (à base d'algue brune et de minéraux)
-Cure d'huile de Nigelle Sativa (cumin noir) très réputée pour soigner les problèmes d'estomac comme les ulcères à l'estomac & l'hyperacidité gastrique : Prendre 1 cuillère à café matin & soir avant le repas pendant au moins 3 semaines - Vendue en magasin bio
http://reveillezvous.lightbb.com/t957-l-huile-de-nigelle-cumin-noir
-bicarbonate de soude alimentaire (Magasin bio) pour soulager les crises et en traitement de fond (1 cuillère à café dans 1/2 verre d'eau le soir au coucher ou le matin à jeun). Mais ce n'est généralement pas suffisant pour guérir l'ulcère, il faut adjoindre d'autres traitements comme l'extrait de pépins de pamplemousse CITROSEN ou l'HUILE OZONEE.
http://www.vivrenaturel.com/achat/produit-details-1437-33.html
http://www.naturopathe.com/piljac/Bicarbonate%20de%20soude.htm
-Pour aider en traitement de fond, en complément d'autres traitements comme l'extrait de pamplemousse CITROSEN ou l'HUILE OZONEE : Les Bio-ferments TRANSIT de Jean Hervé ou Le REGULAT complexe enzymatique aux nombreuses vertues,  :
http://reveillezvous.lightbb.com/t1032-transit-et-muesli-du-dr-kuhl-bienfait-des-cereales-lacto-f
http://www.regulat.fr/default/pourquoi-le-regulat/effets-bienfaits-br-du-regulat.html
http://www.regulat.fr/default/livre-diagnostic-non-merci.html
NB : Il est recommandé de consommer de la spiruline quand on prend du Regulat et de boire suffisamment d'eau pour favoriser l'élimination des toxines. Toutes les indications,  posologies et pathologies soignées avec le Regulat, sont précisées dans le livre 'Diagnostic, non merci !'
Et n'oubliez pas les cataplasmes d'argile en externe sur l'estomac pour une synergie des traitements.
-Gemmothérapie en complément d'un traitement de fond : Ficus (magasin bio)
http://www.herbalgem.com/FR/remedies/produit_details.php?system=2&produit=43
On trouve également des bourgeons de ficus carica 1DH en pharmacie.
-Huile d'olive ozonée (puissant antiparasitaire)
http://www.sante-detox.fr/elimination-candida-albicans/30-huile-ozonee.html
Appareil ozonateur d'oxygène pour fabriquer sa propre huile ozonée fraîche (plus puissante):
http://www.sante-detox.fr/equipements/49-ozonateur-d-oxygene-200mg-heure.html
-AMAROLI + Cure antiparasitaire du foie avec notamment du brou vert de noix noire extra fort :
http://reveillezvous.lightbb.com/t999-amaroli-l-elixir-de-vie
http://www.vivrenaturel.com/achat/categorie-186.html
http://www.vivrenaturel.com/achat/produit-details-1238-186.html
-le zapper du dr clark (ou bien l'AYUR 73) (antiparasitaire) - Zapper que vous pouvez vous fabriquer vous-même si vous êtes un peu bricoleur (Voir notice de fabrication dans le livre du Dr Clark 'La guérison est possible')
http://reveillezvous.lightbb.com/t798-l-appareil-ayur-73-antiparasitaire-universel
http://santenaturelle.over-blog.net/pages/Le_Zapper_par_la_Doctoresse_Clark-1130354.html
http://www.vivrenaturel.com/achat/produit-details-202-39.html
http://www.vivrenaturel.com/achat/produit-details-1380-42.html
-Chou cru, broccoli cru, choucroute crue bio (antiparasitaire)
-Propolis (antiparasitaire) + gelée royale (A conserver au frigo) en cure  
Miel au pollen & propolis : http://www.laidabeille.com/index.php?option=com_content&view=article&id=27&Itemid=164
-L'extrait de pépins de pamplemousse CITROSEN (Marque d'excellente qualité) :
http://www.pepin-de-pamplemousse.com/achat/cat-pepin-de-pamplemousse-3.html
http://reveillezvous.lightbb.com/t782-l-extrait-de-pepins-de-pamplemousse#4912
-argent colloïdal en cure :
http://reveillezvous.lightbb.com/t802-l-argent-colloidal
-Cure d'argile interne (antiparasitaire) sur 3 semaines pour panser la paroi de l'estomac : 1/2 cuillère à café dilué dans un verre d'eau avant les 3 repas principaux, en laissant reposer plusieurs heures avant le repas - Surtout ne pas prendre d'huile minérale (ou de paraffine) pendant la cure d'argile mais privilégier l'huile d'olive (qui supporte la cuisson à feu doux)- Ne pas utiliser de métal ni de plastique pour préparer l'argile, mais un verre ou un bol et une cuillère en bois - pour détoxiner l'estomac et favoriser un 'pansement' à la paroi - Voir le topic sur la cure d'argile http://reveillezvous.lightbb.com/t716-la-cure-d-argile . En cas de constipation, préférer prendre l'argile le soir au coucher et ne boire que l'eau en laissant la poudre au fond.
-Gel d'aloe vera en interne (En complément pour cicatriser l'estomac) : "La gélée d'aloe vera est particulièrement indiquée dans les états inflammatoires et les problèmes digestifs ou intestinaux".
http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-naturel-gelee-d-aloe-vera--473-ml--lily-of-the-desert-aloe-vera,663.html
-Cure Samento sans toa + Cumanda :
http://reveillezvous.lightbb.com/t956-le-samento-sans-toa
-Décoction de Lapacho
http://www.ormenis.com/plantes-l/523-lapacho-ecorce.html
http://www.ombellenature.com/tecoma-adenophilla-poudre-1386-589.z.fr.htm
Comme dans toute pathologie importante, penser à changer de brosse à dents au cours du traitement pour éviter de vous recontaminer continuellement.
-Si on est croyant, on peut en plus des remèdes naturels, faire une neuvaine à un Saint en relation avec les problèmes d'estomac comme Saint Doucis, Sainte Emerenthienne, Saint Roland, Saint Antoine Legrand ou encore Sainte Rita pour les causes désespérées (Faire des recherches sur le Web et choisir le Saint(e) qui convient le mieux à notre problème)
http://reveillezvous.lightbb.com/t722-cancer-is-a-fungus-le-cancer-est-un-candida-albicans
Prière et pentacle de guérison de l'abbé Julio :
http://reveillezvous.lightbb.com/t824-les-pentacles-et-prieres-sur-parchemin-de-l-abbe-julio


Recette du Père Franciscain Romano Zago à base d'aloe arborescent, réputée guérir de nombreux maux comme l'arthrite, l'arthrose, l'ezcéma, le cancer, l'ulcère..., et pour redonner de la vigueur au corps, le drainer :
Mettre dans un mixer 500ml de miel bio (d'accacia par exemple) + 6 cuillères à soupe d'alcool (whisky, cognac bio, armaniac bio ou eau de vie) + 350 à 400g de feuille d'aloe arborescent (Il faut enlever les épines avec des ciseaux et la poussière avec un linge humide, puis les couper en morceaux) - Bien mixer, conserver dans une bouteille opaque pour protéger de la lumière - Prendre 1 cuillère à soupe de la préparation 30mn avant chaque repas matin, midi, soir en agitant bien le flacon avant chaque utilisation. Le whisky a pour rôle d'élargir les parois et permettre ainsi au miel et à l'Aloe arborescent de faire leur travail de nettoyage. Le remède opère un nettoyage complet de l'organisme grâce au miel qui atteint les zones les plus lointaines de notre corps, l'aloe constitue lui un agent important de régénération et de cicatrisation, le whisky sert de vaso-dilatateur des vaisseaux sanguins et facilite ainsi cette opération de nettoyage général. En l'espace de 10 jours, le sang s'est lentement purifié, donc tout l'organisme fonctionne bien.
Durée de la cure : Finir la préparation, puis attendre quelques jours avant de recommencer une cure, ou faire des cures de 10 jours avec pause de quelques jours. Si au bout de 4 cures aucune amélioration n'est observée, on peut doubler la dose, soit 2 cuillères à soupe 30mn avant les 3 repas principaux. Remède déconseillé aux femmes enceintes et anciens dépendants alcooliques.
Il ne faut pas confondre l'aloe arborescent avec l'aloe vera qui sont 2 plantes cousines ne possédant pas les mêmes propriétés. On en trouve facilement en jardinerie si on veut faire soi-même la préparation, ou bien sur internet, ou dans certains magasins bio avec la préparation toute prête.
NB : Le Père Romano Zago recommandait d'arrêter la consommation de viande pendant la cure. Aussi, veiller à consommer de la spiruline, des algues, du gomasio, des graines de sésame, et des graines & légumineuses germées pour éviter les carences.
http://www.ileauxplantes.com/ (kits et préparation toute prête)
http://www.ileauxplantes.com/nos-produits/jus-daloe-arborescens/
http://www.ileauxplantes.com/nos-produits/livre-du-pere-romano-zago/ (livre du Père Romano Zago 'Du cancer on peut guérir')
http://www.lamaisondejoseph.com/produits-bio/31/73/NOS_PLANTES_ALOE.html (plantes d'aloe arborescent)
http://patriziacattaneo.com/l_aloe_et_le_cancer.html
http://www.rebelle-sante.com/rbs_forum/viewtopic.php?f=2&t=18 (Témoigange d'une personne qui s'est guérie du cancer du sein)

Indications du remède du Père Zago (Selon un article de John Ellis) : cancer, ezcéma, pellicules, cicatrices disgracieuses, orgelets, mycoses, candida albicans, hyperplasie bénigne de la prostate, anxiété et dépression, mauvaise circulation, acidité d'estomac, gastrite, ulcère peptique, yeux chassieux, cors, furoncles, arthrite, polypes intestinaux, polypes utérins, suées nocturnes, certaines paralysies, certaines surdités, constipation, excès de cholestérol, normalisation de la tension, calvitie, sinusite, lupus, herpès, psoriasis, certaines épilepsies, pied d'athlète, ongles cassants, acné, rhumes, indigestions, ulcères variqueux, ulcères de la rétine, toxoplasmose de l'oeil, perte de l'odorat, brûlures, coups de soleil.


Eliminer la pollution électromagnétique :
http://reveillezvous.lightbb.com/t930-la-sclerose-en-plaques

Extrait du livre de R.Dextreit 'L'argile qui guérit' :
"Maux d'estomac : Le malade applique 4 cataplasmes d'argile par jour. Les douleurs s'atténuent sans toutefois disparaître. Au bout de quelques jours, il y a des sérosités sur les compresses. A partir de ce moment, les douleurs disparaissent."(Voir le topic sur la cure d'argile)
Tisane pour soigner les embarras gastriques (Extrait du livre de R.Dextreit 'L'argile qui guérit') :
20g de bourdaine, écorce + 25g d'Angélique, racine  + 25g de sauge, feuilles + 25g de mauve, fleurs + 25g de lin, graines
Pour une tasse : Mettre une bonne cuillère à soupe de ce mélange dans une casserole d'eau. Bouillir 3 minutes, puis laisser infuser 10 et passer à la passoire. Si l'on veut édulcorer, le faire avec du miel. Boire une ou deux tasses par jour, le matin à jeun ou au coucher.


Une tisane pour aider à cicatriser les ulcères (D'après 'Ma médecine naturelle' de Rika Zaraï)
Composition : 20g de calament, 20g de marjolaine (plante), 20g de mélisse, 20g de menthe pouliot, 20g de fleurs & feuilles d'oranger, 20g d'origan (sommités fleuries), 20g de pervenche (plante), 20g de feuilles & fleurs de sauge, 20g de verveine.
Préparation pour 2 jours :
Mettre 4 bonnes cuillères à soupe de ce mélange dans un récipient allant au feu. Verser dessus 4 grands verres d'eau. Amener à ébullition et faire bouillir doucement pendant 3 minutes. Retirer du feu et couvrir. Laisser infuser pendant 15 mn. Passer puis boire un verre après chaque repas principal.


Le rôle de la vitamine C naturelle (Baies de Goji fraîches, cerises acérola, baies d'argousier, ortie, goyave, cassis, persil, baies de Goji séchées, navet, oseilles, chou vert/chou rouge/chou-fleur/chou de Bruxelles, estragon, poivron rouge, kiwis, citrons, orange, épinards, mâche, cresson, cerfeuil) dans l'éradication de l'Hélicobacter Pilori
"À la concentration de 128 mg/ml, la vitamine C, in vitro, inhibe la croissance d’H. pylori à un pH de 5,51. Une étude sur l’homme suggère que de fortes doses de vitamine C pourraient inhiber H. pylori. Soixante patients souffrant de dyspepsie, de gastrite chronique et d’infection à H. pylori ont reçu de façon aléatoire un antiacide (groupe témoin) ou 5 g par jour de vitamine C (divisés en quatre doses : 2 g et trois fois 1 g) pendant quatre semaines. Cinquante et un patients sont allés jusqu’au bout de l’étude. À la fin de la période de traitement, dans le groupe témoin, l’infection à H. pylori n’avait subi aucune modification. Chez 8 des 27 patients ayant pris de la vitamine C il n’y avait plus trace d’infection."
http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=256

Aliments Teneur en vitamine C (mg/100 g) par ordre croissant :
Terminalia ferdinandiana d'Australie (Prune de Kakadu, de Gubinge ou de Murunga) : 3 000-5 000 mg
Camu-camu (Myrciaria dubia), une baie d'Amazonie : 2 400-3 000 mg
Lycium (Baie de Goji) fraîche : 2 500 mg
Acérola, une petite cerise du Brésil : 1 000-2 000 mg
Baie d'églantier ou Cynorrhodon : 750-1 600 mg
Baies d'Argousier : 750 mg
Amla, ou « groseille indienne » : 720 mg
Ortie (Urtica dioica), ou « grande ortie » : 333 mg
Goyave : 243 mg
Cassis : 200 mg
Persil : 170 mg
Lycium barbarum (Baie de Goji) Séchée : 148 mg
Navet : 139 mg
Oseille : 124 mg
Poivron rouge, estragon, chou vert : 120 mg
Fenouil, piment : 100 mg
Kiwi : 80 mg
Chou de Bruxelles ou rouge : 75 mg
Citron : 65 mg
Fraise, orange, chou-fleur, cresson, cerfeuil : 60 mg
Épinard, mâche : 50 mg
Pomme de terre : 15 mg
Cerise : 10 mg
Miel : 0.5 mg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_C
Et si vous êtes végétarien, n'oubliez pas de consommer quotidiennement un peu de spiruline, de graines germées & légumineuses, de gomasio bio, d'huile de lin (ou oméga 3) pour faire le plein en nutriments essentiels.


L’OZONOTHERAPIE

"L'Ozone - Qu’est que c’est ?
C’est de l’oxygène transformé par un apport d’énergie. Depuis qu’ont été révélés des trous dans la couche d’ozone entourant le globe terrestre, beaucoup de gens s’intéressent d’avantage à ce gaz dont les molécules sont composées de trois atomes d’oxygène, en quelque sorte un super-oxygène de formule chimique O3 alors que la molécule d’oxygène n’en comporte que O2.

L’ozone est utilisé depuis le début du XXème siècle. Il était obtenu à partir de l’oxygène de l’air. Aujourd’hui les appareils très performants fabriquent de l’ozone à partir de l’oxygène de qualité médicale. On obtient ainsi un mélange gazeux oxygène-ozone dont la concentration en ozone varie selon les paramètres utilisés par l’appareil.

Les propriétés de l’ozone ?
D’une manière générale, l’ozone stimule les mécanismes biologiques qui inactivent les radicaux libres. Il exerce une activité de relance du métabolisme cellulaire qui explique l’effet de revitalisation associé.

En basse concentration, l’ozone :
 - Favorise la circulation sanguine.
 - Stimule le système immunitaire.
 - Induit une régénération tissulaire.
 - Exerce une action cicatrisante.
 - Accroît les multiplications cellulaires.

En haute concentration, l’ozone :
 - S’avère antihémorragique.
 - Exerce une puissante action stérilisante en détruisant bactéries, virus, levures et parasites.
 - Freine les réactions immunitaires cellulaires.
 - Bloque les multiplications cellulaires tumorales.

Quelles indications ?
Elles découlent bien entendu des propriétés de l’ozone décrites précédemment.
On peut affirmer que l’ozone sert partout, là où manque l’oxygène, ce qui peut donner une idée de ses énormes potentialités.
Quelle que soit l’indication retenue, on observe constamment une amélioration de l’état général avec en effet de régénération et de tonification.
C’est pourquoi la cure de revitalisation demeure une des indications prioritaires du traitement par l’ozone, qu’il s’agisse :
 - De la phase de convalescence après une maladie aiguë.
 - De problèmes liés à la sénescence.
 - Du besoin de récupération après un effort sportif intense (intérêt par ailleurs de la préparation à la compétition dans ce cas).

L’ozone est de plus particulièrement efficace dans les cas suivants :
 - Fatigue chronique.
 - Maladies cardio-vasculaires avec en tout premier lieu :
  • L’artérite des membres inférieurs dont tous les symptômes cliniques sont rapidement améliorés.
  • L’angine de poitrine et les suites d’infarctus du myocarde.
  • L’insuffisance circulatoire cérébrale (même très avancée).
  • Les troubles de la circulation veineuse.
 - Un grand nombre de maladies rhumatismales, avec surtout :
  • La polyarthrite rhumatoïde.
  • La spondylarthrite ankylosante, dont l’évolution est pratiquement freinée.
 - Certaines maladies pulmonaires avec essentiellement l’asthme non corticodépendant.
 - Les maladies virales, qu’il s’agisse :
  • D’hépatites virales aiguës ou chroniques.
  • D’herpès labial et/ou génital.
  • De zona récent ou ancien.
  • De mononucléose infectieuse.
 - Des maladies du tube digestif, telles que gastrites, colites, hémorragique, maladies de Crohn, parasitoses.
 - La colibacillose urinaire avec des cystites à répétition et les parasitoses.
 - De nombreuses maladies de la peau comme l’acné, furonculose, eczéma, mycose.
 - Le retardement de vieillissement.
 - L’impuissance.

Les contre-indications ?
Il n’existe pas de contre-indication à la pratique de l’ozonothérapie en pathologie courante et il n’y a pas d’incompatibilité avec aucune méthode thérapeutique."
http://www.sante-detox.fr/equipements/49-ozonateur-d-oxygene-200mg-heure.html

L'ozonothérapie sur wikipedia :
"L'utilisation d'huile ozonée permet une revitalisation des cellules par un effet retard et son efficacité est reconnu sur l'ulcère de l'estomac (détruisant l'agent responsable : l'Helicobacter pylori)".
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ozonothérapie



LE BICARBONATE DE SOUDE
"Le bicarbonate de soude peut être un :
                                                                        -    Anti-candida albicans de choix
                                                                        -    Anti- acide de l'estomac
                                                                        -    Compensateur de l'acitité du corps en général
                                                                        -    Anti-psoriasis
                                                                        -    Agir contre les mycoses cutanées
                                                                        -    Faciliteur de la digestion  

Peut agir au stade curatif  !  
Son usage est de 2 à 6 grammes par jour,  en comprimés ( Sels Büllirch ) ou en poudre à diluer ou à mettre dans les aliments, lors de la cuisson.
Cet usage est traditionnel dans la fondue au fromage et dans les légumes, plus particulièrement avec les haricots.

Pour les personnes présentant des ballonnements réactionnels il existe une préparation gastro-résistante : c'est le BicaNorm comprimé de 1 g  Médicament: PZN 1654873, en pharmacie  - Indiqué en cas d'acidose métabolique d'origine rénale.

Préparation de la solution à usage interne :
Laisser dissoudre 30 grammes de bicarbonate de soude dans un litre et demi d'eau et en boire une cure de 6 jours en en prenant 250 ml le matin à jeun, comme première boisson.
La cure est à suivre d'une pause de 5 - 6 jours avant de la refaire une fois ou deux.  

Préparation de la solution à usage externe :
Laisser dissoudre 100 grammes de bicarbonate de soude dans un litre d'eau et appliquer ce liquide directement sur la zone malade, on peut l'appliquer en gargarismes, lavages des cavités comme le nez, la cavité vaginale ou en lavage du côlon.
La cure est à suivre d'une pause de 5 - 6 jours avant de la refaire une fois ou deux.  

Le bicarbonate de soude peut être conseillé en cas de :
Terrain allergique
Arthrites
Rhumatisme des parties molles du corps
Psoriasis ou maladie psoriasiforme"
http://www.naturopathe.com/piljac/Bicarbonate%20de%20soude.htm


D'autres informations utiles :
http://reveillezvous.lightbb.com/f15-alimentation-et-solutions-naturelles
http://reveillezvous.lightbb.com/t859-seance-de-nettoyage-energetique-rapide
http://reveillezvous.lightbb.com/t820-petit-panorama-des-videos-a-voir-pour-etre-informe[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mastic (Pistacia Lentiscus) contre l'Helicobacter Pylori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Helicobacter pylori
» Helicobacter pylori
» Détection d'Helicobacter pylori dans les biopsies gastriques, la salive et la plaque dentaire des patients dyspeptiques (troubles gastriques et gastro-intestinaux)
» helicobacter positif
» sleeve (helicobacter pylori)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REVEILLEZ VOUS :: MATERIALITE :: ALIMENTATION ET SOLUTIONS NATURELLES-
Sauter vers: